Cam Lap est un promontoire qui se trouve dans la baie de Cam Ranh. Elle est à environ 75 kilomètres au sud de la ville de Nha Trang. Pour être plus précis, le promontoire de Cam Lap se trouve à côté du parc national de Nui Chua et est à 25 kilomètres de la baie de Vinh Hy.

promontoire Binh Lap

Les Vietnamiens le surnomment « les Maldives du Vietnam ». Personnellement, nous n’avons pas de commentaire particulier car nous ne nous sommes jamais allés aux Maldives. Mais par certains endroits, la couleur turquoise de l’eau, sa limpidité et le sable fin blanc rappellent cet île paradisiaque.

Etant donné que le promontoire est assez isolé, on a l’impression que c’est une île.

Honnêtement, je n’ai jamais entendu parler de ce promontoire avant (honte à moi !). C’était Jérôme qui avait fait beaucoup de recherches sur ces endroits et sur des choses à faire et à voir dans notre itinéraire.

Avant de parler de manière plus détaillée de Cam Lap, vous trouverez ci-dessous quelques informations pratiques si vous voulez y aller un jour.

Comment y aller ?

Vous ne voyagez pas avec des vélos comme nous, pas d’inquiétude ! Il n’y a pas de problèmes, que des solutions !

En scooter ou voiture

Depuis Nha Trang, vous pouvez louer un scooter; prenez la route côtière 6571 afin d’éviter la route nationale QL1. Suivez cette route en direction de l’aéroport de Cam Ranh. A la fin de cette route, vous n’avez plus le choix et prenez le QL1 pendant une vingtaine de kilomètres. A l’intersection, vous voyez les affiches pour Resort Ngoc Suong (actuellement renommé Yen Bay) et Sao Bien, suivez cette direction pour une dizaine de kilomètres.

En bus

Depuis Saigon, il y a la compagnie de bus Phuong Trang reliant Saigon et Cam Ranh. En arrivant à Cam Ranh, vous pouvez louer un scooter ou utiliser le service de moto taxi pour se rendre à Cam Lap.

En avion

L’aéroport le plus proche est celui de Cam Ranh. Arrivant ici, vous aurez des taxis ou voitures avec chauffeurs qui pourraient vous conduire à Cam Lap. Le tarif de la voiture avec chauffeur pour Cam Lap est environ 450 000 dôngs. Le taxi coûte un peu plus cher. Pensez à demander et négocier le devis pour ces véhicules.

Circuler à Cam Lap

Si vous restez 2 jours ou plus, ce serait bien de faire un petit tour du promontoire. Vous pouvez louer un vélo ou un scooter dans les 2 resorts: Sao Bien ou Ngoc Suong ou dans le homestay Dao Hoa Vang.

Quand venir ?

La meilleure période pour venir à Cam Lap est pendant la saison sèche, entre janvier et août. Nous y sommes venus au début de janvier et avons eu du beau temps en général. Il y a eu une petite averse dans l’après-midi mais ce n’était pas méchant.

Où dormir ?

A ma connaissance, il n’y a que trois établissements sur la promontoire:

  • Yen Bay (connu sous le nom de Ngoc Suong). Les commentaires sont plutôt positifs.
  • Resort Sao Bien: les tarifs ici débutent à partir de 35 euros la nuit. Il y a plusieurs types de chambres, et c’est assez abordable pour un resort. En été, vous pouvez également louer des tentes pour un prix d’une vingtaine d’euros. Vous trouverez des informations complémentaires ici.
  • Homestay Dao Hoa Vang. Nous avons séjourné deux nuits dans cet homestay et nous étions contents du choix. Le prix est abordable pour un cadre agréable. Vous pouvez réserver ici.

Où manger ?

Les services de tourisme ne sont pas très développés. Mais durant notre séjour, nous avons réussi à nous nourrir correctement. A l’intérieur du village, il y a quelques vendeuses de banh mi (sandwich vietnamien). Nous avons mangé également du porridge un soir dans le village.

Sinon, dans le homestay Dao Hoa Vang ou dans les resorts desdits, vous trouverez également les restaurants. Nous avons testé un soir chez le restaurant du homestay Dao Hoa Vang et le repas était plutôt bon.

Pédaler de Cam Ranh à promontoire Cam Lap par la route côtière

Nous avons commencé le trajet en empruntant le QL1 (route nationale). Il s’agit de la route la plus prisée avec la route Ho Chi Minh. Après environ une quinzaine de kilomètres, nous avons tourné à gauche pour rejoindre la route DT702 (un peu comme route départementale).

Nous avons trouvé que le trajet assez tranquille car il n’y avait pas étonnement beaucoup de trafic. Après avoir fait quelques kilomètres sur la route 702, nous avons vu devant nous une pente assez importante à notre gauche, et en face aussi. De toute façon, il va falloir qu’on grimpe, huhuhu.

Pour aller au promontoire, il faut prendre la direction se trouvant à gauche. Aucune indication concernant le degré de la pente mais je pense que cela devait être de 11 ou 12%. Je pense avoir atteint mes limites ce jour là en grimpant. Mais la force mentale a gagné et j’ai réussi à le faire sans descendre du vélo.

Lors de la montée qui dure environ 5 kilomètres, quelques vietnamiens ont dit des mots de découragement du genre « Vous n’arriverez pas à grimper, arrêtez »; ou encore une dame nous a adressé « Il n’y a rien à voir là haut ». Parfois, il ne faut pas écouter des locaux !

Un petit moment de descente faisait vraiment plaisir, laissant apparaître la mer devant nous. C’était vraiment beau de voir cette scène et on oublie la fatigue pendant un instant.

Le village de Binh Lap

Nous avons pu faire le tour du village. Sur le chemin, nous avons vu de belles plages. En revanche, nous avons constaté un problème de déchets dans la mer et sur certaines plages.

Nous ne sommes pas passés inaperçus en passant dans le village. Nous supposons que les habitants ne voient pas beaucoup d’étrangers se balader dans les rues du village.

Vous verrez pas mal de cochons errant dans la nature. Les chiens sont quasiment dans tous les foyers. Ici les chiens servent au gardien de la maison. N’ayez pas peur quand ils aboient. Au Vietnam, un proverbe dit que: « un chien qui aboie ne mord pas ».

A noter qu’il n’y a pas de station d’essence ni d’automate pour retirer de l’argent. Ainsi, pensez à avoir une bonne réserve d’essence ainsi que de sous pour un séjour tranquille.

Plage de Binh Chau et le homestay Dao Hoa Vang (île aux fleurs jaunes)

Comme indiqué plus haut, nous avons séjourné dans le homestay Dao Hoa Vang. Plusieurs bungalows, tentes en bois ainsi que tentes traditionnelles sont à choisir. Le tarif varie en fonction des jours de la semaine. En général, c’est vraiment abordable. Vous pouvez avoir une chambre à partir de 18 euros.

Le restaurant du homestay se trouve à côté de la mer. Le cadre est très sympathique pour un dîner ou pour seulement un verre. Sinon, vous pouvez profiter de la plage Binh Chau juste devant le restaurant.

Plage de Binh Chau

Yen Bay

Yen Bay était anciennement nommé Ngoc Suong resort. Au début, nous voulions venir ici pour prendre un verre. Mais pour y entrer, il faut acheter un ticket de 50 000 dôngs (soit environ 2 euros). Avec ce ticket, vous pouvez visiter l’ensemble de l’endroit ainsi profiter de la plage avec la douche.

Franchement, nous avons apprécié ce petit moment passé à cet endroit. Il suffit de suivre les panneaux d’indication pour y venir. Le resort se trouve au nord du promontoire. Etant donné que ce n’est pas la hausse saison, nous étions quasiment tous seuls au début, avant que les bus transportant des touristes chinois et coréens ne débarquent.

 

Apparemment c’est l’endroit préféré des vietnamiens pour une séance de photo prénuptiale 🙂

Sur le chemin, nous avons vu de jolies plages, ainsi que des élevages de homards.

Resort Sao Bien

Un autre resort sur la promontoire est situé à quelques pas de notre logement. L’entrée coûte également 50 000 dôngs. La décoration de l’entrée est plutôt jolie et colorée. Nous pouvons remarquer que la plupart des vélos sont utilisés pour la décoration et non pour le transport au Vietnam 🙂

Le paysage est moins spectaculaire que chez Yen Bay mais c’était tout de même agréable d’y passer l’après-midi pour nous relaxer.

 

 

3 Commentaires

  1. Cécile DEMOURY

    Coucou
    Je vois que tout se passe bien pour vous et je vous sens heureux ! c’est l’essentiel !
    Profitez bien tous les deux de cette belle parenthèse
    Bisous

    • Coucou Cécile, merci c’est très gentil de ta part ! Jusqu’à maintenant on n’a pas eu de souci particulier, juste un peu (pour ne pas dire beaucoup) au début de notre périple. Là on est dans le delta du Mékong et ça nous plaît beaucoup. Bisous

  2. Belles photos et beaux paysages C’est étrange ,cela paraît moyennement intéressant

Si vous aimez cet article, partagez-le ou laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.