Comme l’intitulé de l’article indique, le temple de Wat Phou et son ensemble se trouvent dans la région de Champasak au sud du Laos. Wat Phou est également écrit « Vat Phou » ou « Wat Phu ».

Wat Phou est situé sur le rive du Mékong. Le temple est connu comme un excellent exemple de l’architecture khmer classique. Il est daté entre le 7ème et le 12ème siècle après JC.

Wat Phou a été classé au patrimoine mondial par l’UNESCO en 2001.

Wat Phou magnifique temple khmer à Champasak au Laos
On voit bien la forme dite « linga » de la montagne Phou Kao

Une des particularités de cet ensemble est liée à son emplacement géographique. En effet, il a été érigé au pied de la montagne Phou Kao dont la forme ressemble au  « Linga du dieu hindou Shiva », déjà expliqué dans cet article sur les temples Cham au Vietnam.

Le temple de Wat Phou est un ensemble qui est composé de plusieurs édifices érigés en longueur d’une entrée prolongée sur différentes étages.

Par ailleurs, le dernier étage du temple abrite la source naturelle et sacrée qui arrose les terrasses du lieu et rejoint ensuite le Mékong.

Déroulement de la visite de Wat Phou

Un petit trajet agréable à vélo

Je me souviens qu’il faisait très chaud ce jour là, comme les autres jours de cette époque de l’année.  C’était pour cette raison que nous avons essayé de quitter notre hébergement de bonne heure afin d’éviter le pic de la chaleur. On a enfourché nos vélos vers 6h45. Il faillait compter une petite demie-heure depuis notre hôtel.

Nous avons bien fait d’y aller tôt. D’une part, on a profité de la visite en toute sérénité car il n’y avait qu’un petit groupe de visiteurs. D’autre part, on a pu y rester au moins trois heures sans avoir trop chaud.

Immersion du lieu

Quand je visite un lieu ou un monument, j’essaie souvent de m’imprégner au maximum et d’imaginer ce qui s’est passé à l’époque. Comme souvent, j’étais complètement impressionnée mais triste en même temps.

Wat Phou magnifique temple à Champasak
Longue entrée bornée par des poteaux dont certains ne sont plus en bon état

Après une longue entrée bornée de poteaux dont certains ne sont plus dans un bon état, nous avons aperçu deux bâtiments sur les deux côtés de manière relativement asymétrique.

Le temple de Wat Phou dégage une sorte de sérénité et de paix que je n’ai jamais ressentie dans d’autres temples auparavant. C’était magique !

Wat Phou temple khmer à Champasak
Le fait d’être à Wat Phou me transporte à l’époque où un empire puissant régnait

Il faut avouer que le temple de Wat Phou est très photogénique pour son emplacement et pour sa couleur.

Nous avons commencé à monter pour visiter le reste de l’ensemble. Le premier escalier était complètement marqué par le temps. Par ailleurs, nous devions le contourner car il était interdit de le traverser.

escalier en pierre à Wat Phou

C’était impressionnant de voir ces escaliers en pierres de taille dont les vallées de marches sont bordées de frangipaniers entièrement en fleurs. Nous avons eu la chance de visiter le temple à cette époque !

Fleurs de frangipanier (plumeria)

Le principal temple se trouve sur la terrasse du sommet. Ici, il y avait quelques vendeurs de souvenirs et d’objets de cérémonie. Vous pouvez remarquer des manguiers et de jacquiers centenaires.

Wat Phou magnifique temple à Champasak au Laos

Manguiers centenaires au temple Wat Phou à Champasak

Il existe des chemins de randonnée à partir du sommet du temple. Nous n’en avons pas fait et nous nous sommes contentés de la vue depuis ici.

Superbe cadre à côté du principal temple

Quelques remarques tout de même

Nous avons adoré la visite. Pourtant, nous avons eu quelques remarques. Faute d’avoir un guide, on n’a eu aucune explication sur le lieu. En plus, ils ont laissé pénétrer une voiture et un scooter sur le site. Nous avons également vu des touristes en tenues indécentes entrer dans le temple. On trouve que la gestion de ce site classé laisse à désirer.

Une petite visite à Hong Nang Sida

En sortant de Wat Phou et avant la longue entrée, vous pouvez tourner à droite en suivant le panneau indiquant la ruine.

Normalement, la porte est fermée afin d’empêcher la circulation des vaches. Toutefois, vous pouvez passer à l’aide des escaliers. Il faut compter une quinzaine de minutes à pied pour y arriver.

Les ruines de Hong Nang Sida

Informations pratiques

  • Horaires d’ouverture: de 8h à 17h officiellement, mais vous pouvez y entrer à partir de 6h en payant un supplément
  • Ticket d’entrée: 50 000 kip soit 5 euros
  • Possibilité d’être accompagné d’un guide local

N.B: Merci à Jérôme pour les jolies photos (juste certaines !) En fait, on dispose chacun d’un appareil photo et a une sorte de compétition de photos. C’est plutôt rigolo. 

3 Commentaires

  1. Fabre Jean-Bernard

    Bonjour ! Moi aussi ,Thanh,je ressens fortement la nostalgie Sans doute l’impression que notre culture actuelle ne fait pas le poids devant les cultures du passé Sans doute aussi parce qu’on se préoccupe si peu des vestiges,qu’on les respecte si peu J’ai beaucoup aimé ce temple moi-aussi Par ailleurs la montagne Phou Kao ressemble plus à un sein qu’à un lingam…

    • Bonjour JB, merci pour ton commentaire. Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’on se préoccupe vraiment pas assez des vestiges. Avec mon imagination assez déformée, j’ai trouvé que la montagne Phou Lao ressembler à un lingam mais je pense que tu as raison !

  2. J’ai moi aussi beaucoup apprécié cet endroit Belles photos !

Si vous aimez cet article, partagez-le ou laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.