La baie de Vinh Hy au Vietnam: petit séjour agréable

La baie de Vinh Hy au Vietnam: petit séjour agréable

Vinh Hy est un petit village des pêcheurs qui se situe à une trentaine de kilomètres au sud du promontoire de Cam Lap et sur la route DT 702. Après avoir passé un petit moment agréable à Cam Lap, il était temps de quitter cet endroit relaxant. On doit avouer qu’on était un peu triste de quitter le promontoire!

Le fait de penser à la montée en quittant le village de Binh Lap m’a fait très peur ! Au bout de quelques minutes, nos t-shirts étaient trempés. Heureusement que la montée n’a pas duré longtemps, seulement 2 kilomètres. Mais ce n’était pas fini car d’autres montées nous attendaient ce jour-là !

Binh Tiên

Après une quinzaine de kilomètres, nous sommes arrivés à Binh Tien où se trouvait soit disant une très jolie plage. Comme très souvent, il n’y avait aucun panneau indiquant l’accès à la plage. Nous avons suivi la route principale jusqu’à ce qu’il y ait une barrière et un panneau de travaux. Par ailleurs, la route n’était pas très accueillante donc nous avons rapidement fait demi-tour.

plage de Binh Tien au Vietnam

En sortant du village, on a été retenus par les habitants. Ils ont dit que la plage de Binh Tien était la plus belle du Vietnam, rien que ça ! Grâce à ça on a pu voir une longue plage vierge et sauvage car pas encore de resort ou autre établissement touristique. C’était du réconfort après l’effort comme on dit.

Seul au monde !

Nous étions presque tous seuls sur la plage. Après avoir vu une marée humaine sur les plages de Nha Trang, c’était dur de croire que cette plage magnifique était déserte ! Je pense que cet endroit serait parfait pour un séjour de farniente. Nous n’y sommes pas restés car il fallait un peu avancer avec les vélos. Si vous voulez y aller, il y a un hôtel récemment construit nommé « Aloha » dans le village.

Route de Binh Tien à la baie de Vinh Hy

Nous avons continué la route côtière DT702 en quittant Binh Tien en direction de Vinh Hy. La route grimpait gentiment. Nous n’avons pas vu beaucoup de panneaux indiquant le degré de la pente, mais je pense que nous avons eu des pentes progressivement à 5 ou 6 % pendant plusieurs kilomètres.

La grimpette valait vraiment le coup ! Après quelques instants, nous avons admiré les quelques kilomètres de plage de Binh Tien vus d’en haut. Nous aimons particulièrement les vues telles que cela.

chemin de Binh Tien à la baie de Vinh Hy

En revanche, nous n’arrivions pas à trouver la nourriture sur le chemin. Nous devions nous contenter avec les barres céréales et du raisin sec.

Notre progression sur cette route côtière laissait apparaître quelques autres jolies plages qui avaient l’air propres et sauvages.

La plage de Binh Tien vue d’en haut

Après quelques grimpettes, nous avions eu une belle descente pendant longtemps pour être au niveau de la mer. Depuis ici, une belle vue de la baie de Vinh Hy nous est offerte.

baie de Vinh Hy vue d'en haut
La baie de Vinh Hy vue d’en haut

Nous avouons que cet itinéraire de Binh Tien à la baie de Vinh Hy est très agréable, notamment pour les cyclistes grâce à non seulement de paysages magnifiques mais aussi à la tranquillité.

La baie de Vinh Hy

Vinh Hy est un village des pêcheurs abrité dans la baie du même nom. Cette année le dernier typhon a apparemment touché le village. En effet, le pont reliant les deux rives du village s’est effondré.

En arrivant au village, nous avons rapidement vu le resort Vinh Hy. Finalement, nous avons séjourné dans le motel Anh Thi qui se situait à quelques pas du resort et dans une petite rue assez tranquille. La chambre est propre, c’était tout ce dont nous avions besoin, avec de la climatisation aussi !

Nous avons ensuite pris le déjeuner chez une dame au bout de la rue. Nous avons goûté une des spécialités de la région « bánh căn » – une sorte de très petite crêpe fourrée d’œuf de caille. La dame était souriante et sympathique, ce qui nous a mis à l’aise et a donné une première bonne impression du village.

Le port était assez plaisant avec beaucoup de bateaux de pêche. Ces bateaux bleus sont une des prédilections de Jérôme.

De mon côté, j’aime particulièrement la scène dans laquelle les enfants s’amusent dans l’eau.

Encore des bateaux !

la baie de Vinh Hy au Vietnam

Il était difficile de trouver de la nourriture le soir. Donc, nous avons mangé au restaurant du resort Vinh Hy. Apparemment c’est le seul restaurant pour des touristes du coin.

Hang Rai (grotte des loutres)

Nous sommes allés à cet endroit suite à la recommandation de l’hôtesse de homestay Dao Hoa Vang. Hang Rai est à environ 7 kilomètres de Vinh Hy. La partie la plus dure est une grimpette de 10% dès la sortie de Vinh Hy.

Hang Rai à côté de la baie de Vinh Hy

Comme son nom vietnamien indique, il s’agit d’une grotte. Mais nous n’avons jamais vu cette « grotte ». Les vendeurs du coin nous ont indiqué d’aller dans une direction où la grotte était censée se trouver. Mais après quelques pas, un panneau indiquant « dangereux » nous a freiné.

Malgré ce malentendu, on a tout de même pu admirer de superbes formations rocheuses. L’entrée à cet endroit coûte 20 000 dôngs par personne.

 

ARTICLES POUVANT VOUS INTERESSER

7 réflexions au sujet de “La baie de Vinh Hy au Vietnam: petit séjour agréable”

  1. Chao ! J’aime bien les photos des plages,bateaux et enfants ,toutes les photos donc ! Vinh Hy semble tout à fait charmant Quand on lit votre voyage on se dit qu’il faut nécessairement avoir une bicyclette Sinon comment aller à Vinh Hy?Quoi qu’il en soit voilà un voyage qui devrait intéresser beaucoup de routards Au point de vue mécanique,vous ne semblez pas avoir eu beaucoup de problèmes Enfin je me suis fait la réflexion que la personne qui ne parle pas vietnamien ou qui n’est pas accompagnée d’un « local » aurait bien du mal ….! De ce point de vue ,entre autres bien sûr,Jérôme a bien de la chance ….!!!

    • Xin chaos JB, merci pour ton commentaire ! Cela fait toujours plaisir de recevoir de tel commentaire et compliment. Concernant le moyen de transport pour aller à Vinh Hy, il y a des liaisons en bus depuis la ville de Phan Rang.

    • Salut JB,
      En fait, Vinh Hy est une destination assez prisée des touristes vietnamiens; il est donc possible de s’y rendre en bus depuis la ville de Phan Rang – Thap Cham située un peu plus au sud. Par contre, pour le promontoire de Cam Lap c’est plus compliqué en transports publics, il faut passer par un taxi ou louer un scooter.
      C’est vrai que pour l’instant les vélos sont nickels; en même temps on a quand même investi dedans pour être assez tranquille côté mécanique. Par contre à la fin de notre première boucle, il risque d’y avoir quand même un peu d’entretien, et ça risque de ne pas être facile de trouver des pièces de rechange de qualité ici !
      C’est vrai que voyager avec Thanh me facilite la vie au Vietnam, surtout pour la bouffe en fait. En tant que végétarien c’est assez la galère quand on ne parle pas la langue… et on va bientôt expérimenter ça au Cambodge 🙂

  2. Bonjour Jérôme Sans doute que Thanh te facilite la vie pas seulement pour la bouffe Mais c’est vrai que la bouffe pose pour toi certains problèmes car je doute qu’il y ait beaucoup de végétariens en Asie Au Cambodge ,entre le français,l’anglais,les mots dans les guides ,les dessins et les gestes ,ça devrait aller à peu près …!!!
    Merci en tous cas pour les reportages et messages,c’est bien intéressant N’oubliez pas de vous mettre autant que faire se peut également d’un voyageur, pas forcément adepte à conduire une bicyclette ou un vélomoteur !Nonne continuation,soyez prudents et à bientôt JB

  3. lire dans le message précédent : «  »dans la peau d’un voyageur »Remplacer « adepte à conduire » par « habile à conduire »

  4. Je suis toujours un peu inquiète quand vous écrivez : on n’arrivait pas à trouver de la nourriture sur le chemin.
    J’imagine votre angoisse et je me demande si vous allez survivre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.