Comment on (a) fait des économies pour voyager

Comment on (a) fait des économies pour voyager

Comment on (a) fait des économies pour voyager (ou faire ce qu'on aime)

Voyager ou partir en vacances nécessite de l’argent. L’argent ne tombe pas du ciel comme dit le dicton. Alors, on a cherché des moyens pour bien économiser avant de partir à l’aventure. Que l’on parte deux semaines, deux mois ou même deux ans, le processus d’économies est le même. Il n’y a pas de miracle sauf si vous gagnez au loto ou héritiez de l’oncle Sam.

Il est complètement faux de penser que le voyage n’est réservé qu’aux riches. La preuve c’est qu’on peut voyager selon nos moyens et c’est accessible à la plupart des gens qui le souhaitent vraiment. Il suffit d’avoir un objectif et de mettre tout en œuvre afin d’y parvenir. Avec un salaire mensuel net ne dépassant pas 2 000 euros à l’époque, je n’étais pas riche et pourtant j’ai réussi à économiser une belle petite somme me permettant de partir en voyage en Asie.

Je n’ai pas quitté mon travail sur un coup de tête du jour au lendemain pour partir voyager. Et je ne recommande à personne de  le faire. On a mis du temps pour préparer notre départ et économiser de l’argent. Ce n’était pas toujours facile. Il fallait vraiment être consciencieux et motivé. Nous vous partageons ici les façons dont nous avons fait des économies.

1. Tracer les dépenses

Avez-vous déjà stressé à l’idée de consulter les relevés bancaires ? Personnellement, cela m’est arrivé quelques fois dans le passé. C’était pour cette raison que je n’avais pas particulièrement envie de les consulter. Pourquoi cette peur et stress? Parce que je n’ai jamais tracé mes dépenses à l’époque. Par conséquent, quand l’argent est parti, il y a eu un gros gouffre sans pour autant savoir exactement à quels postes correspondaient ces dépenses.

Afin de dire adieu à ces angoisses, j’ai commencé à suivre toutes mes dépenses. Cela m’a permis d’être beaucoup plus sereine et surtout de savoir combien d’argent je jetais par la fenêtre en achetant des choses dont je n’avais pas vraiment besoin.

Je pense que ce n’est pas facile au début mais toute habitude a besoin de temps. Il vous faut être rigoureux. Pour le faire, vous aurez plusieurs possibilités, telles que:

– Carnet de notes où vous suivez de près toutes vos dépenses de manière journalière: les courses, une bouteille de rhum, une palette de maquillage, un nouveau parfum, un jean en promotion, etc…Et puis, vous comparez cette liste avec les éléments débités en relevés bancaires une fois par semaine

– Feuilles de calcul Excel (où n’importe quel logiciel bureautique): c’est le même procédé qu’avec un carnet de note. Ce logiciel pourrait vous faciliter le calcul des totaux ou la ventilation des dépenses en fonction des sortes à l’aide d’un tableau croisé dynamique. Hein quoi? c’est quoi un tableau croisé dynamique? Enfin, vous pouvez juste simplement renseigner vos dépenses et les identifier.

– Applications sur smartphone: pour les geeks, il existe plusieurs applications de finances personnelles qui vous permettront de gérer le budget et les dépenses en toute facilité. Parmi nombreuses applications, je peux citer BANKIN’ qui est gratuite, certaines options sont payantes. 

2. Devenir financièrement responsable

A l’école, on apprend comment gagner de l’argent mais ignore souvent comment en dépenser ou le gérer. Et pourtant, la gestion financière personnelle est, selon moi, une compétence à acquérir. Plutôt on développe cette compétence, plutôt on pourra réaliser ce qu’on veut faire. Sans vouloir être matérialiste, on a besoin de l’argent pour voyager ou pour faire la plupart des activités.

Peu importe le but, voyager ou acheter une maison, il faudra toujours économiser de l’argent. Il est nécessaire, pour certaines personnes, d’ajuster leur mode de vie. Une personne dépensière de nature va mettre plus de temps ou réussir moins bien qu’une personne économe.

J’ai toujours adopté un mode de vie plus ou moins frugal. Ce n’était pas pour autant que je n’avais pas quelques excès de consommation. Donc, il faut aussi beaucoup d’accrochage et de ténacité pour parvenir à son objectif le plus rapidement possible.

Être financièrement responsable signifie que c’est votre responsabilité à part entière si vous voulez réaliser les choses, et personne d’autre ne va le faire pour vous. Je pense que l’état d’esprit dans ce cas importe beaucoup !

Ce n'est pas toujours facile de faire des économies mais on y arrive avec beaucoup de rigueur

3. Etablir l'objectif et le budget

Tout comme dans le monde corporatif, établir le budget est tout aussi important dans la vie personnelle de chacun. Le budget varie en fonction de la manière dont vous voyagez et de la destination souhaitée. Mais il est primordial de savoir en amont combien vous devrez dépenser en voyage. Non seulement en voyage, le budget est également un moyen puissant pour bien organiser votre vie au quotidien sur le plan financier.

Prenons un exemple, si vous voulez partir 6 mois en Asie. Le budget en Asie du Sud-Est serait inférieur à celui au Japon, mais calculez une moyenne. On peut prévoir un budget total de 7 000 euros. Si on a 12 mois devant nous, il faut arriver à économiser à peu près 600 euros par mois.

Une fois que vous établissez l’objectif et le budget, faîtes en sorte de les respecter. Mais comment ? Restez fidèle avec vous-même, si on ne peut pas réduire les postes fixes comme le loyer, on essaie de réduire les dépenses variables telles que les sorties avec des amis ou les boissons Starbucks sur le chemin du travail, etc.

4. Revoir les charges de loyer et charges fixes

Il est tout à fait possible d’ajuster le loyer. Si la location actuelle vous coûte cher et vous empêche d’économiser beaucoup, pensez à la colocation ou à déménager dans un espace plus petit. Certaines personnes logent à titre gratuit chez les parents ou chez les amis le dernier mois qui précède le départ.

Personnellement, je ne recommande pas le squat chez les gens car je n’apprécie pas abuser des autres pour mieux arriver à ses fins. Mais chacun fait comme il le juge bon.

Avant d’emménager avec mon mari, j’ai été en colocation puis en chambre de bonne de 10 mètres carrés. Quand j’ai discuté avec les gens, la plupart ont eu un peu de mal à imaginer comment je pouvais vivre dans un si petit espace. Mais cela ne m’a pas franchement gêné. Par ailleurs, trouver un bon logement à un loyer modéré à Paris n’est pas chose facile. Donc, cela m’a beaucoup aidé à économiser à l’époque.

Concernant d’autres charges fixes, il s’agit des dépenses liées à l’eau et l’électricité. Cela peut paraître extrême, pourtant ce n’est pas négligeable. L’eau ne coûte pas cher mais c’est une ressource épuisable. Donc faîtes attention à ne pas laisser couler en grand jet inutilement en faisant la vaisselle ou en vous lavant. Quant à l’électricité, je m’habille chaudement en hiver à l’intérieur afin d’éviter de régler le chauffage au max. Par ailleurs, débranchez toutes les prises non utilisées.

5. Arrêter les dépenses futiles

Posez-vous la question si vous avez besoin d’aller en salle de sport à tout prix ? Alors que vous pourrez courir, pédaler ou faire des exercices chez vous. Je ne souhaite pas dire que c’est inutile d’aller en salle de sport, mais je connais pas mal de personnes qui paient pour un abonnement annuel et n’y vont que quelques fois.

Vous possédez déjà d’un iPhone 6 ou un smartphone. Et puis, le iPhone SE est sorti. La publicité et la campagne de marketing de ce produit étaient tellement séduisant que vous voulez finalement changer votre téléphone en achetant cet iPhone SE. Ne vous laissez pas tenter par ces campagnes de publicité, par ces produits qui ne sont que des jeux de stratégie et de marketing.

Je ne critique pas les iPhone, car j’en possède également un. En revanche, je voudrais juste mettre en garde contre la puissance de la publicité qui vous tente trop facilement.

Est-ce nécessaire d’acheter trois ou plusieurs parfums? Je pense que non. Vérifiez si vous avez encore des vêtements neufs encore étiquetés coincés au fond de votre armoire. Dites-vous si vous avez vraiment besoin d’acheter cinquante fards à paupière. Même si la valeur de chaque article n’est pas élevée, l’effet du cumul devient beaucoup plus significatif. 

C’est important de pouvoir identifier ce dont on a vraiment besoin et ce qu’on veut. Si possible, barrez tous ces éléments que vous désirez sans en avoir réellement besoin. Oui, cela peut paraître très radical mais il faut faire des choix dans la vie.

 

6. Payer toutes les dettes

Crédit immobilier ? Crédit à la consommation ? Afin de partir sur de bonnes bases, il est recommandé de régler toutes vos dettes. Les crédits sont les pièges des établissements bancaires et financiers. Je me souviens encore de mon crédit souscrit à l’époque où j’avais tout juste commencé à entrer dans le monde corporatif. Je me suis dit que c’était une bonne solution pour passer le permis de conduire sans piocher dans mes économies. C’était complètement faux !

Alors, si vous avez des crédits en cours, essayer de les régler au plus vite. Ne souscrivez pas d’autres crédits, surtout les crédits à la consommation !

7. Vendre les affaires qui ne servent plus

Avant de partir, j’ai eu des chaussures et vêtements presque neufs. J’en ai donné une partie à des amies ou anciennes collègues. Et j’en ai vendu une autre partie. Il existe plusieurs sites où on peut vendre nos affaires d’occasion, comme Leboncoin parmi tant d’autres. Cela pourrait contribuer significativement à votre budget du voyage.

On n’a pas vendu toutes nos affaires non plus car on pense retourner probablement en France un jour. Mais si vous pouvez vous débarrasser de vos affaires dont vous n’avez plus besoin, faîtes le.

Quant à la voiture, si vous pouvez utiliser des solutions alternatives, pourquoi la garder ? Vous allez dire qu’avoir une voiture est une forme d’autonomie. Ok je suis d’accord avec cet argument. Mais si vous décidez de partir en voyage, pourquoi la garder et rester coincé dans les embouteillages? La voiture est un gouffre financier. D’autres transports en commun pourraient être moins bien mais c’est pratique et surtout cela vous permettrait d’économiser une belle somme.

Avec mon mari, on n’a jamais eu de voiture car on se déplaçait en transport en commun et en rollers (eh oui, Jérôme est allé à son ancien travail en rollers). Pour les sorties en week-end, on prenait le train puis le vélo.

 

8. Gagner plus / Revoir les rapports professionnels

Dire est beaucoup plus simple que faire. Comment gagner plus ? Il suffit de négocier avec votre employeur, comme j’ai fait. Si vous pensez que votre travail mérite davantage de salaire, n’hésitez pas à faire entendre votre voix. Si l’employeur n’est pas d’accord pour une augmentation, cherchez ailleurs !

Il est également possible de chercher un autre travail à temps partiel ou le week-end pour grossir vos économies et pour arriver plus vite à atteindre votre objectif. Le travail en ce genre ne manque pas: garde d’enfants, repassage, ménage, etc.

 

9. D'autres astuces

Cuisiner plus et aller moins au restaurant

Jérôme et moi adorons tester différents restaurants de la cuisine française et du monde. On avait l’habitude d’aller au restaurant presque toutes les semaines à l’époque. Puis, on devait carrément changer cette habitude pour réduire nos dépenses. On a cuisiné beaucoup plus, on faisait des pique-niques ou prenait à manger sur le pouce. C’était un peu frustrant au début mais on devait faire des efforts pour notre objectif plus grand.

Réduire l'alcool

Bien qu’on ne soit pas des alcooliques, on aime bien un cocktail ou un verre de rhum arrangé le week-end. On devait ajuster notre consommation d’alcool car c’est un budget ! 

 

Préférer les sorties ou activités gratuites

Les opportunités de sorties, de balades ou d’expositions gratuites sont nombreuses, notamment en région parisienne. On a privilégié les balades insolites (comme celle-ci) ou les expositions gratuites, les visites des musées au premier dimanche du mois ou encore lors des journées du patrimoine. Ces activités étaient pour nous toutes aussi intéressantes les une que les autres. 

On a donc boudé les sorties au cinéma ou les concerts. 

 

Inviter des amis à la maison au lieu de sortir

Quand on voulait voir des amis, on les a invités à la maison plutôt qu’aller au restaurant ou sortir boire un verre. C’est aussi une façon efficace d’économiser. 

Utiliser du liquide au lieu de la carte de crédit

La carte de crédit est parfois dangereuse ! Donc, le fait de retirer du liquide et d’en dépenser dans cette limite permettrait  de ne pas faire des excès. 

Arrêter les soldes

J’en ai fait ! Je suis tombée dans ce panneau moi aussi. Mais depuis quelques années, je n’en faisais plus. Quand j’ai besoin de quelque chose, j’en ai acheté sans pour autant attendre les soldes. Avec du recul, je trouve que faire les soldes est une perte de temps.

 

Faire des courses avec des tickets restaurant

Si vous êtes munis de tickets restaurant grâce à votre travail, n’hésitez pas à les utiliser pour faire vos courses. J’ai souvent emmené ma gamelle au bureau et réservé les tickets restaurants pour les courses. Cela n’est pas un acte de radinerie, juste d’économie ! 

 

Cesser la salle de sport

J’ai maintenu ma pratique de yoga mais je ne suis pas allée en salle de sport. En effet, les salles de sport ont tendance à vous vendre un abonnement mensuel qui est censé être moins cher que si vous payez chaque entrée. Mais je connais pas mal de personnes qui ne rentabilisent jamais cet abonnement. Donc à quoi bon ?

Réduire les frais bancaires en changeant de banque

Plusieurs personnes ont du mal à changer de banque car les grands parents et parents sont clients ! Mais les temps changent. Avant j’étais cliente de BNP Paribas et devais payer environ 8 euros de frais mensuels de gestion de compte. Depuis quelques années, la banque en ligne Boursorama est mon bonheur car aucun frais ! 

Changer d'opérateur téléphonique

Sans être spécialiste dans ce domaine, je vous déconseille toutes les offres de souscription d’achat de téléphone accompagné d’un forfait. Le mieux et le plus économique est d’acheter un téléphone, puis souscrire à un forfait pas cher.

Arrêter la télévision

On n’a jamais eu de télévision chez nous. La télé est une perte de temps. L’achat d’un grand écran de télé coûte cher, aussi bien que la souscription d’un forfait box pour télé coûte de l’argent. Sans oublier la redevance multimédia qu’on devrait payer à l’administration fiscale chaque année. L’internet est la solution alternative à la télé. 

Exemple chiffré des économies qu'on pouvait faire

Je pense que c’est une mauvaise habitude d’ancienne auditrice qui me suit encore. Et les tableaux de synthèse valent parfois mille mots 🙂 Donc, je vous partage ci-dessous quelques chiffres afférents aux économies non négligeables en appliquant les astuces ci-dessus. Le tableau n’est pas exhaustif bien évidemment. 

Postes

Frais bancaires (1)

Eau potable (2)

Restaurant (3) 

Alcool (4)

Salle de sport (5)

Forfait téléphonique (6)

Télévision (7)

Produits cosmétiques (8)

TOTAL

Avant

8 € / mois 

0,2 x 1,5 x 30 = 9 € / mois

25 x 2 = 50 € / mois

100 € / an

400 € / an

49 € / mois

120 € / an (redevance)

150 € / an 

 

Après

0 € / mois 

0,003 x 1,5 x 30 = 0,135 € /m

12 € / mois

25 € / an

300 € / an (yoga)

16 € / mois

0 € / an

0 € / an

Economies annuelles

96 € 

106 €

456 €

75 €

100 €

396 €

120 €

150 €

1 499 €

 

(1) J’ai pu économiser les frais bancaires en changeant de banque, comme mentionné dans l’article. Le montant affiché est arrondi, que j’ai connu à l’époque 

(2) Le prix moyen d’un litre d’eau de source s’établit à 0,2 €, tandis qu’un litre d’eau du robinet n’est que 0,003 €. Je fais le calcul pour une personne consommant 1,5 litres par jour. Je pense que j’en consomme un peu moins mais on ne va pas chipoter. 

(3) On est souvent allés au restaurant, à raison de deux fois par mois (au moins!). Je prends un montant moyen par tête d’un repas au restaurant à Paris pour le calcul. On a continué à y aller avec une fréquence moins élevée. 

(4) Approximativement, on avait un budget d’environ 200 € / an pour l’alcool. Jérôme est (toujours d’ailleurs) fan des rhums arrangés. Et moi je préfère plutôt des cocktails. On a du ajuster la quantité. 

(5) Le montant appliqué est le prix moyen d’un abonnement annuel d’une salle de sport en région parisienne. 

(6) J’avais un forfait téléphonique qui me coûtait une fortune pendant plusieurs années 🙁

(7) Sans mentionner le prix d’un écran de TV, ni le prix d’un forfait de diffusion, j’ai juste abordé la redevance. 

(8) Les produits cosmétiques concernent les crèmes pour le visage, les produits de maquillage ou encore les parfums. 

 

Si vous avez d’autres astuces, vous pouvez les partager. Je serais ravie de recevoir vos avis !

ARTICLES POUVANT VOUS INTERESSER

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.