Rennes, cette jolie ville bretonne m’était inconnue jusqu’à ce que ma sœur s’y installe.

Je profite donc de chaque visite à ma sœur pour explorer Rennes. La vielle ville de Rennes n’est pas étendue et il est complètement possible d’y flâner à pied. J’y suis allée quelques fois et j’ai eu la chance de (re)découvrir la ville en différentes saisons. Chaque saison différente donne à Rennes un charme singulier.

Que ce soit pour une visite en journée, un week-en ou un long pont, vous aurez de quoi vous occuper à Rennes, une ville d’étudiants très dynamique dont je suis complètement tombée sous le charme. Je me disais que je pourrais bien y vivre pendant quelques temps !

Entre les maisons à colombages, les petites places toutes aussi belles les unes que les autres, les crêperies et les parcs, je vous emmène dans cette escapade rennaise haute en couleurs.

Si jamais les pavés des ruelles médiévales vous épuisent, notez que les transports en commun ne manquent pas pour se déplacer à Rennes.

Piscine municipale Saint-Georges

Lors de ma dernière visite à Rennes, ma sœur m’a fait découvrir cette piscine municipale dont l’architecture est d’un style très particulier.

Cet établissement a été conçu et dessiné par l’architecte Emmanuel Le Ray en 1911. Le travail de céramique a été effectué par les céramistes Gentil et Bourdet. Concernant les décorations de l’intérieur des bassins, c’est le mosaïste Odorico qui a effectué ce travail.

Même si ce n’est plus d’actualité, la piscine Saint-Georges a été classée parmi les 8 piscines les plus belles au monde en 2017 lors de l’exposition de la « lune », l’œuvre de l’artiste Luke Jerram. Il s’agissait d’un classement du site américain Architectural Digest. Un jour peut-être, la lune pourrait faire son retour à la piscine Saint-Georges à Rennes, qui sait ?!

Place du Champ-Jacquet

Il s’agit d’une petite place triangulaire qui est connue pour ses hautes maisons à pans de bois datant du XVIIème siècle et qui sont trèsssss penchées. Je suis toujours impressionnée lorsque je vois ces maisons qui se penchent dans tous les sens.

Au milieu de la place, se dresse la statue de Jean Leperdit, maire de Rennes pendant la Révolution.

Vous trouverez des restaurants et des bars sur cette place. N’hésitez pas à y revenir le soir pour déguster de bons mets locaux ou prendre une bière.

Place du Champ-Jacquet à Rennes
Les hautes maisons à pans de bois de la place triangulaire du Champ-Jacquet

Place des Lices et son marché

À titre personnel, j’adore faire les courses dans les halles et les marchés. Le marché qui se tient à la place des Lices à Rennes chaque samedi matin fait partie de mes marchés préférés en France. J’ai eu la chance d’y être pour faire mes courses et pour profiter de cette ambiance si joviale.

Si l’ambiance sur la place est différente le reste de la semaine en l’absence du marché, elle n’est pas pour autant moins bien. Il y a quelques bonnes adresses qui se cachent autour de la place des Lices, dont le restaurant À l’abri du marché.

Ruelles de Rennes et architecture médiévale

Me perdre dans les ruelles pavées (ou non d’ailleurs) est une de mes activités favorites lors d’une escapade urbaine. Petite anecdote : je suis très mauvaise en orientation et il est possible que je ne trouve pas le chemin de retour à la maison dans les plus brefs délais 🙂 Quand je me balade avec Jérôme, c’est lui qui se charge de nous trouver les chemins. Du coup, quand je voyage en solo, j’aime bien errer puis demander le chemin aux passants. Quand on n’a pas de sens de l’orientation, on a des jambes et une langue, n’est-ce pas ?

Revenons à nos moutons, les ruelles de Rennes avec leurs maisons en pans de bois sont chargées d’histoire. Je prends la place de la mairie puis la rue d ‘Estrées et le prolongement qui suit comme points de repère. Et puis de là, je suis partie pour un tour dans le centre historique et ses rues pavées.

Ruelles à Rennes

Rue du Chapitre

Depuis la place de la mairie, il faut se diriger en direction de la place Sainte-Anne. Le premier groupe de ruelles se cache du côté gauche. La rue Beaumanoir nous mène vers la fameuse rue du Chapitre. Quoi de particulier dans cette rue? J’ai l’impression que cette rue est coupée du monde par la sérénité qui y règne.

Levez la tête pour admirer les façades, l’architecture des maisons. Prêtez attention aux détails et n’hésitez pas à pointer vos regards vers les cours des maisons. Faites tourner votre curiosité au maximum. C’est grâce à cela que je découvre de belles choses à l’abri des regards.

Prenons l’exemple de cet hôtel particulier Blossac datant du XVIII ème siècle qui se situe rue du Chapitre. Je ne sais pas si le bâtiment se visite mais je me suis permis de franchir le pas et d’admirer la très belle architecture de l’escalier et le hall d’entrée.

Hôtel Blossac
6 Rue du Chapitre

Rue Saint-Sauveur

Continuez la rue du Chapitre jusqu’au croisement, les détails d’une très belle maison à pans de bois située la ruelle de la Psalette ne me laissent pas indifférente. Cette ruelle me mène ensuite à l’étroite rue Saint-Sauveur qui est bordée d’une part par la basilique du même nom et par de jolies maisons anciennes en pans de bois d’autre part.

La maison qui abrite le restaurant Le Saint-Sauveur possède une très belle façade avec des parties de fenêtres bien penchées !

Rue Saint-Georges

Reliant la place du parlement de Bretagne et la rue Gambetta, la rue Saint-Georges est au premier abord remarquable par l’imposant immeuble à pans de bois aux couleurs blanc et rouge. Ce n’est autre que la célèbre librairie Failler qui occupe tout cet immeuble.

Levez la tête et regardez en face de la librairie, vous admirez la superbe façade de l’hôtel de la Moussaie. La rue Saint-Georges à Rennes compte parmi les rues rennaises qui possèdent le plus riche patrimoine architectural (voir la source)

Place Sainte-Anne

Entre mon premier voyage à Rennes et mon tout dernier passage, il y a encore et toujours des travaux sur la place Sainte-Anne du fait de la construction de la deuxième ligne de métro à Rennes. (Eh oui, c’est la ville la plus petite en France qui possède une ligne de métro, c’est cool non ? :))

Oublions ces travaux et concentrons-nous sur le reste de la place qui est vraiment magnifique. Les maisons à pans de bois embellissent cette place. Et puis, il y a aussi le Couvent des Jacobins qui marie à merveille la modernité et l’ancienneté et où se cache le très joli jardin du cloître.

Place Saine-Anne à Rennes

Place de la mairie de Rennes

Pendant longtemps, la place de la mairie à Rennes fut le lieu des correspondances de tramways et de bus. Depuis les années 80, c’est à la place de République que s’effectuent les correspondances de métro et de bus. Ce fut également le lieu où il y avait un marché aux fleurs. Tout comme la place Stanislas à Nancy, cette place fut un parking.

La place de la mairie est de nos jours piétonne (heureusement !), ce qui est fort appréciable dans une ville. On peut déambuler sur la place en toute tranquillité.

Il est facile de remarquer le monument dont la façade est toute arrondie, il s’agit du majestueux Opéra de la ville de Rennes.

Opéra de Rennes

Palais du Parlement de Bretagne à Rennes

Construit pendant les années de 1618 et 1655, le Palais du Parlement de Bretagne a d’abord survécu à l’incendie de 1720. Il a été ensuite brûlé lors d’un autre incendie en 1994. Ce monument emblématique de Rennes a heureusement été restauré suite à ces catastrophes. (voir la source)

De nos jours, le palais du Parlement de Bretagne abrite la cour d’appel et la cour d’assises de Rennes. Son architecture ne m’a pas laissé indifférente.

Parlement de Bretagne à Rennes

Je n’ai pas pris le temps de visiter l’intérieur de ce palais. Je pense toutefois à le faire dès mon prochain retour. Les visites guidées sont disponibles et organisées par l’Office de tourisme. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’Office de tourisme de Rennes pour toute information liée à cette activité.

N’oublions pas l’espace vert !

Une fois bien fatigué par les rues pavées, je vous recommande d’aller faire un tour au joyau vert et poumon de la ville : le parc du Thabor.

Situé à deux pas du centre-ville, on découvre dans ce parc remarquable  à la fois le jardin à la française, le jardin à l’anglaise et le jardin botanique qui s’étendent sur plus de dix hectares.

Je ne sais pas vous mais j’adore déambuler dans les jardins et parcs de chaque ville ou endroit que je visite. J’apprécie l’architecture mais le fait d’être entourée de verdure me permet de prendre un grand bol d’air et ainsi de me faire un bien fou.

Nos bonnes adresses à Rennes

  • Crêperie de Sainte-Anne : 6 place Sainte-Anne
  • À l’abri du marché : 12 place des Lices 
  • Cœur d’artichaut : 12 rue Baudrairie

Ci-dessus les adresses qu’on a testées et approuvées. Quant à la gastronomie, il n’y a que l’embarras du choix à Rennes.

Le musée des beaux-arts de Rennes vaut le coup d’être visité. Je suis persuadée d’avoir raté plein d’endroits intéressants qui ne sont pas mentionnés dans ce billet.

Remémorez votre escapade à Rennes grâce à l’affiche minimaliste et design créée par moi-même avec passion. Pour plus d’informations liées à ce projet, je vous invite à consulter cet article.

affiche design Rennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.