Kon Tum est une ville située sur les plateaux centraux du Vietnam. La ville est très paisible au premier abord. Au moment de notre arrivée, il faisait beau, ce qui nous changeait par rapport à la plaine pluvieuse.

Nous avons décidé de rester à Kon Tum pendant quelques jours pour nous reposer les jambes après avoir franchi les cols. Grâce à sa taille raisonnable, nous avons pu découvrir la ville à vélo ainsi qu’à pied.

Les choses à voir

Cathédrale en bois

Étant un des vestiges de la colonisation française, la cathédrale en bois de Kon Tum remonte déjà à plus d’un siècle.

L'église en bois de Kon Tum

L’architecture de ce monument est marquée par l’ossature entièrement en bois. Par ailleurs, le mélange entre l’architecture romane et la maison traditionnelle « Rong » des minorités Bahnar rend cette cathédrale très particulière.

Diocèse de Kon Tum

Le bâtiment est surprenant, on ne se croit pas être au Vietnam quand le voit ! Le diocèse de Kon Tum est situé dans le même quartier que la cathédrale en bois. La façade du bâtiment nous rappelle la cathédrale avec la couleur ébène.

Diocèse de Kon Tum

Ce bâtiment est entouré d’un joli grand jardin dans lequel vous pouvez trouver pas mal de statues en bois.

A priori, il y a un petit musée à l’intérieur du diocèse mais nous n’avons trouvé aucune information afférente.

Église Tan Huong

Se trouvant sur le rive du fleuve Dak Bla, l’église date de plus d’un siècle. Son apparence reste plus classique que la cathédrale en bois.

Kon Tum havre de paix au Vietnam

Pont Kon Klor

Comme son nom l’indique, le pont suspendu Kon Klor se trouve dans le village Kon Klor à Kon Tum. Il relie les deux rives du fleuve Dak Bla.

Le pont a une structure métallique très particulière avec une couleur jaune foncée. Si vous y allez en fin d’après midi, vous le trouverez encore plus beau sous le coucher du soleil.

Pont Konklor à Kon Tum

Passant ce pont, nous avons essayé d’aller au village Kon Kotu des minorités Bahnar mais la route était très abîmée et nous avons du faire demi tour avec nos vélos. En revanche, ce n’était que partie remise car nous avons pu découvrir ce village lors de notre trek de 3 jours autour des villages avec Highlands Eco Tours.

Les cafés

Au Vietnam, ce qui est plaisant c’est le nombre élevé de cafés, aussi bien dans les grandes villes que dans les petites villes.

A Kon Tum, nous avons testé deux bars à café très sympathiques. Dans ces endroits, vous avez souvent un large choix de boissons tels que café (bien sûr !), thé, jus de fruits, yaourt, smoothie… Mon choix en ce moment est souvent le jus de citron chaud et celui de Jérôme est le café au lait concentré sucré « café sữa đá ». Comme on roule assez souvent il a le droit, hihi.

Café Eva

Ce café est très spacieux avec plusieurs tables mis à disposition. La décoration de l’endroit est inspirée par les éléments rappelant les minorités ethniques. Nous apprécions beaucoup le côté verdoyant du café.

Le prix des boissons est un peu plus élevé que la moyenne mais reste raisonnable. Les smoothies ne sont pas mauvaise. En revanche, le jus de citron est un peu décevant.

Adresse: 5 Phan Chu Trinh

Café Gác xếp

A la différence de Eva Café, il est beaucoup plus petit mais joliment décoré par les vieux objets. On peut remarquer que le vélo est pas mal utilisé dans la décoration des cafés au Vietnam. En revanche, les gens ne l’utilisent pas beaucoup comme moyen de transport.

Adresse: 164 Ngo Quyen

Logements

Nous avons initialement réservé l’hôtel Hnam Chang Ngeh qui est à la base d’un projet de développement venant en aide aux personnes de minorités ethniques en leur offrant des formations en hôtellerie pendant 6 mois.

Malheureusement, nous n’avons pas pu loger à Hnam Chang Ngeh suite à une erreur de réservation. L’hôtel étant complet à nos dates, toutefois notre réservation était confirmée. Au final, le site de réservation nous a proposé une autre solution qui était l’hôtel Indochine classé 3 étoiles. La chambre était propre et spacieuse et offrait une belle vue sur le fleuve.

Etant donné que nous sommes retournés une deuxième fois à Kon Tum après avoir visité Pleiku, nous avons logé à l’hôtel Thinh Vuong qui était très bien dans l’ensemble. Nous avons payé 220 000 VND ce qui est très correct pour un hôtel.

Lessive

La plupart des hôtels et guesthouses proposent des services de lessive. Plus l’hôtel a d’étoiles, plus le tarif est élevé. Les hôtels proposent souvent le tarif à l’unité, ce qui revient assez cher quand on cumule nos fringues sales après quelques jours de pluie.

Nous préférons le service de lessive au kilo, ce qui est beaucoup moins cher. Pour cela, nous cherchons sur internet les adresses de « giat ui » (laver et repasser en vietnamien). Nous avons trouvé une dame qui vend des bols de nouilles et qui fait du lavage des vêtements chez elle. Ça coûte 15 000 VND le kilo.

3 Commentaires

  1. Kon Tum : cet endroit que je ne connais pas m’attire beaucoup Etant en Provence,j’ai montré votre reportage à mon frère qui l’a beaucoup apprécié N’oubliez pas que les voyageurs comme moi n’ont pas de bicyclettes Donc pour Kon Tum comme pour tout autre endroit, nous nous posons toujours la même question : à partir de quel endroit(exemple :DN) peut-on aller à un autre endroit(exemple :Kon Tum),par quels moyens(bus ou taxi)et à quel coût ?Alors lui comme moi nous nous posons la même question : comment y va-t-on,à Kon Tum?On prend un bus ou un taxi à partir de DN?C’est facile?On s’adresse où? Je quitte la Provence pour passer 2 jours et 3 nuits (c’est-à-dire la fin de l’année)à Lyon (où je n’aurai pas d’ordinateur)Je reviendrai en Provence le 1 ier janvier pour repartir à Sète le 2 janvier J’ai reçu un message de Nâu qui a bien aimé la ville de Bordeaux En attendant qu’on se souhaite nos voeux le 1ier ou 2 janvier ,passez de très bonnes fêtes de fin d’année Je parie que ce sera original ….et que vous mangerez bien !!! JB

    • Nous sommes allés à Kon Tum essentiellement pour découvrir les tribus de minorité ethnique dans les environs. Mais c’était une agréable surprise de découvrir la ville.
      Pour y aller, le taxi coûterait cher car à partir de Da Nang. En revanche, je sais qu’il y a des bus qui relient les deux villes tous les jours. A Kon Tum, il est possible de louer un vélo ou de demander à un chauffeur de moto taxi pour se déplacer sur place.

      • Fabre Jean-Bernard

        Cam on nhieu Thanh C’est manifestement un endroit intéressant à visiter ,plus original que Lyon que je quitterai bientôt pour Sète Pour l’instant vous faites le voyage que vous vouliez faire Et vos reportages sont passionnants Hen gap laï bises JB

Si vous aimez cet article, partagez-le ou laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.