Les îles de Hoi An : Cam Nam et Cam Kim

Les îles de Hoi An : Cam Nam et Cam Kim

Cam Nam et Cam Kim sont deux îles situées à une courte distance de la vieille ville de Hoi An. Si peu de touristes s’y aventurent, elles permettent de voir la vie quotidienne des vietnamiens.

L’île de Cam Nam est la plus petite des deux et est surtout résidentielle. Quant à Cam Kim, c’est une grande île avec beaucoup de métiers artisanaux : menuiserie, chantiers navals, fabrication de galettes de riz, fabrication des nattes…

Cam Nam

Cette île est très facilement atteignable depuis le centre ville historique en traversant un pont au trottoirs très étroits. Elle est assez petite, et peut être visitée à pieds en une petite après-midi en prenant votre temps.

Une fois passés les salons de massage qui se trouvent tout en bordure de Cam Nam, vous trouverez de quoi vous restaurer en bord du fleuve. Ce sont les seuls restaurants qu’on a vu sur l’île, donc n’hésitez pas à en profiter. La nourriture proposée y est plutôt bonne pour un prix plus que raisonnable et le cadre agréable.

Restaurant en bord du fleuve à Cam Nam

Le reste de l’île est totalement résidentiel. On a suivi la rue principale en s’aventurant régulièrement dans les rues aux alentours quand elles nous paraissaient accueillantes. Certaines sont en cul-de-sac, menant parfois jusqu’au fleuve où vous pourrez voir des bateaux amarrés.

Embarcations à Cam Nam

J’ai été frappé par le nombre de temples qu’on trouve sur Cam Nam ! On en a vu un datant de 1868, ainsi que des plus récents tels que celui-ci.

Temple à Cam Nam

Cam Kim

Cette île a pendant longtemps été accessible par un ferry. Un pont destiné aux piétons et deux-roues a depuis été construit. Pour le rejoindre depuis la vieille ville, il faut passer le pont An Hoi, situé à deux pas du pont japonais. Longez ensuite le fleuve par la droite et vous rejoindrez le pont.

Sur Cam Kim, de nombreux panonceaux indiquent les sites intéressants, en général des artisans. Il ne sont cependant pas toujours très précis. Si vous êtes en deux-roues, n’hésitez pas à vous aventurer un peu au hasard. Cela vous permettra de profiter des scènes typiques de la campagne vietnamienne, telles que des buffles se roulant dans la boue.

Buffles dans la boue à Cam Kim

Le première démonstration d’artisanat local a été chez un ébéniste. C’est un vrai travail de patience que de sculpter les bûches !

Démonstration d'ébénisterie à Cam Kim

A quelques pas de là, plusieurs bateaux étaient en cours d’entretien dans un chantier naval.

Chantier naval à Cam Kim

Juste à côté, cependant, l’épave d’un navire touristique sur le fleuve nous inspire quelques doutes quant à la fiabilité des contrôles qualité locaux 🙂

Bateau coulé à Cam Kim

Au final, Cam Kim se révèle être un excellent moyen de fuir la foule de la vieille ville. L’île est vraiment grande, on peut donc facilement y passer une après-midi !

Vous trouverez plus de photos de Cam Nam et Cam Kim sur flickr, dans notre album consacré à ces deux îles.

 

 

ARTICLES POUVANT VOUS INTERESSER

3 réflexions au sujet de “Les îles de Hoi An : Cam Nam et Cam Kim”

    • Oui carrément, nous avons pris beaucoup de plaisir à nous balader en vélo à Cam Kim. On a voulu visiter la fabrique des coracles sur l’île mais on ne l’a jamais trouvée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.