Matériel pour un voyage à vélo au long cours

On a déjà écrit un article sur le matériel lors de notre préparation avant le grand départ. Après la première boucle de plusieurs mois en voyage et avec du recul, on souhaite faire une mise à jour de l’article portant sur le matériel pour un voyage au long cours à vélo en plus détaillé. Quoi emmener reste une question incontournable lorsque l’on prépare son voyage, que ce soit pour un week-end, des vacances de trois semaines ou un départ à durée indéterminée. 

Bien qu’on soit adeptes du minimalisme, on n’est pas extrémistes. On préfère diminuer le nombre d’articles de vêtements que réduire nos chambres à air. Dans le monde du cyclo-tourisme, on ne pense pas faire partie de ceux qui voyagent le plus léger. On essaie tout de même de voyager le plus léger et de n’emmener que l’essentiel. Après avoir pesé le pour et le contre, on a enfin eu notre liste du matériel. 

On vous partage la liste de notre matériel pour un voyage à vélo au long cours et surtout en Asie pour le moment. Aussi, on donne notre retour d’expérience sur nos matériels, les vélos ainsi que les vêtements de vélos. J’espère que cette liste pourra vous aider à préparer votre voyage.  

Vélos et équipement


Vélos

Jérôme a pris le risque d’acheter son vélo en ligne sans l’essayer. Il peut vous dire qu’il ne le changerait pas pour rien au monde (haha j’exagère un peu). Aucun changement a été intervenu sur le sien. 

Concernant le TX-400, on a fait changer le guidon d’origine pour le guidon papillon comme sur le cyclo-randonnée. C’était une bonne décision car avoir plusieurs positions en roulant est vraiment agréable. Une autre modification sur mon vélo concerne la selle. J’ai toujours été fan de la marque Royal. Mais le monsieur de la boutique de vélo Cyclable (et Jérôme accessoirement hihi) a réussi à me convaincre de changer en selle BROOKS. Et je peux vous dire que c’est GENIAL ! Alors, pour un long séjour à vélo je vous recommande la selle en cuir BROOKS qui se forme au fur et à mesure selon votre fessier. Il vous faut un cuissard ou un pantalon avec peau de chamois pour pédaler les 200 premiers kilomètres. Ensuite, vous pouvez oublier vos cuissards pour une petite sortie. 

Vélo de Jérôme

Marque et modèle: Cyclo-randonnée Rohloff

Matériel du cadre: Acier Chromo

Moyeu avant: moyeu dynamo Shimano Deore XT (DH – T780)

Moyeu arrière: Rohloff speedhub 14 Vitesses

Chaîne: KMC X1

Pignon: pignon cannelé 16 dents, rapports courts 39/16

Pédalier: Truvativ Firex, 39 dents

Freins: V-break Shimano Deore, patins à cartouche

Pneus: Schwalbe Marathon Mondial 26 x 2″

Selle: Brooks

Guidon: Papillon Ergotec Contest Traveler

Portes bagage et portes bidon équipés

Poids: 16,4 kilogrammes

Vélo de Thanh

Marque et modèle: VSF Fahrradmanufaktur TX-400

Matériel du cadre: Acier

Dérailleur avant: Shimano Deore

Dérailleur arrière: Shimano XT 10 Vitesses 

Cassette: Shimano HG50 11/34 dents

Chaîne: Shimano HG54 10 Vitesses 

Pédalier: Shimano Deore 48/36/26 dents

Freins: freins hydrauliques sur jantes Magura HS 33

Pneus: Schwalbe Marathon Mondial 50 – 559, 26 x 2″

Selle: Brooks 

Guidon: Papillon

Portes bagage et portes bidon équipés

Poids: 16,49 kilogrammes

 

Ce qu’on apprécie

Cyclo-randonnée: le système de dérailleur est parfait, il est agréable à pédaler, il n’y a pas de problème technique majeur, sauf 2 crevaisons sur environ 7000 kilomètres 

TX400: il est agréable à pédaler, pas de mal au dos après de longues heures, le changement de vitesse se fait en douceur, il est solide (après la chute au Cambodge, le vélo reste quasi intact)

Ce qu’on apprécie pas 

Cyclo-randonnée: un peu de bruit commence à se produire au niveau du pédalier, Jérôme aimerait avoir plus de vitesses 

TX400: les pneus sont trop serrées et solides, qui ne facilitent pas le changement de chambre à air dernièrement. La preuve est que tous les crics étaient tordus et cassés. On devait racheter un autre kit de réparation. 

Equipement

Sacoches

On n’est pas les cyclo-voyageurs les plus minimalistes car on a chacun 5 sacoches. J’ai déjà pensé à réduire le nombre de mes sacoches, en ôtant les deux sacoches de l’avant. A l’exception de la sacoche de guidon, Jérôme préfère que je garde les 4 sacoches légères que les 2 très lourdes. En plus, ce serait mieux que le poids des bagages soit bien réparti entre les deux roues.

Entre deux marques Vaude et Ortlieb, nos cœurs balancent. Avant ce voyage au long cours, on a déjà fait quelques sorties à vélo avec les anciennes Vaude de Jérôme. Elles ont bien résisté après plusieurs week-ends, des vacances en Irlande. C’était pour cette raison qu’on ne voulait pas changer, et on est restés fidèles à cette marque lors de l’achat pour moi. A savoir le détail:

  • VAUDE AQUA BACK ARRIERE (2 paires): l’étanchéité est vraiment top. Les affaires sont bien sèches même après plusieurs heures sous la pluie. D’ailleurs, c’est le but de ces sacoches. Le système d’accrochage est simple, intuitif et très pratique. En bref, on est très contents de ces sacoches et ne souhaite pas changer de marque pour le moment.
  • VAUDE AQUE BACK AVANT (2 paires):  c’est idem que les sacoches de l’arrière.
  • SACOCHE DE GUIDON ETANCHE KLICKFIX – ULTIMA (2 sacoches): il s’agit de notre coup de cœur. Dans le passé, on a eu déjà d’autres sacoches de guidon mais on a vraiment adoré cette Klickfix après notre escapade. En terme de volume et d’espace, rien à dire car c’est assez souple à l’intérieur et on peut mettre pas mal d’éléments tout en restant bien organisé. En terme d’étanchéité, il faut bien évidemment la protéger au bout de 2 heures de pluie diluvienne (nous, on la couvre simplement avec un sac plastique), mais en général elle ne nous a pas réservé de mauvais tour.
  • SACOCHE DE CADRE VAUDE CRUISER BAG (1 seule sur le vélo de Jérôme): On y met une chambre à air et quelques outils pour nos sorties sans sacoche.
quelle sacoche choisir pour un voyage à vélo
Cette sacoche de guidon est notre coup de cœur

Divers

  • Casques: on a rencontré des touristes sans casque et on ne le recommande pas. Bien qu’il fasse très chaud en mettant le casque, ne mettez pas votre vie en danger. D’ailleurs, le casque a bien protégé ma tête lors d’une chute au Cambodge. 

    – MET (Thanh)

    – BELL (Jérôme)

  • Cadenas: On en a trois (rien que ça !) de forme et de modèle différent:

ANTIVOL PLIABLE ABUS BORDO GRANIT:

– ANTIVOL TRELOCK EN FORME U: c’est notre antivol de préférence

TRELOCK EN FORME DE SPIRALE

  • Pompe
  • Nettoyeur à biberon pour laver les fonds des bidons

Outillage d'entretien et de réparation

  • Chambres à air: on stocke au moins 3 sur nous. Avant le départ, on en a pris celles de Schwalbe. Celles là nous ont bien servis ! On en a réapprovisionné avec les chambres à air locales
  • Câbles de dérailleur Rohloff: 1
  • Câbles de freins: 1
  • Patins de freins V-brake: 4
  • Une chaîne de secours KMC pour le vélo de Jérôme et des maillons pour les deux vélos 
  • Rayons: 30
  • Kit de démontage de pneus
  • Chiffons 
  • Bombe de dégraissage des chaînes
  • Tournevis cruciforme
  •  Clés plates 
  •  Clés Allen
  •  Attache rapide chaîne 
  •  Bouchon de valve Schrader
  •  Ruban adhésif
  •  Colle Néoprène
  •  Kit de vidange du moyeu
  • Lubrifiant

Afin d’écrire cette section, je dois interroger Jérôme toutes les minutes 🙂 Pour être franche, je ne suis pas spécialiste en ce qui concerne l’outillage et la réparation. L’ensemble de l’outillage occupe presque une seule sacoche entière, c’est trop vous me direz. C’est possible qu’on a attrapé le symptôme de la « peur de manquer » mais on voudrait voyager l’esprit tranquille dans les coins perdus. 

Matériel électronique

matériel pour voyage au long cours

Appareils photos

Jérôme aime prendre des photo de détails, alors que je préfère les photos panoramiques. Et puis c’est toujours marrant et intéressant de comparer nos photos. C’est pour cela qu’on trimbale chacun un appareil photo.

Initialement, je voulais emmener un appareil réflex. Mais le poids et le volume de ce genre d’appareil n’est pas du tout adapté à notre mode de voyage. Et puis, quand j’ai essayé le SONY NEX 5 de Jérôme, j’en ai été très convaincue. Il s’agit d’un appareil hybride qui donne une qualité de photo surprenante et est raisonnable en taille et poids. Finalement, on s’est doté d’un autre SONY NEX 6 qui est la montée en gamme du NEX 5. 

Outre les objectifs 18-55 intégrés, nous emmenons également un autre objectif fixe F1.8. 

Jusqu’à maintenant, nous sommes très contents de nos appareils. 

Ordinateurs

On a rencontré des cyclo-touristes qui renonçaient à l’ordinateur. En ce qui nous concerne, on en a besoin pour nos projets, notamment le blog de Endless Travel. Jérôme et moi ne seraient jamais d’accord sur nos choix d’ordinateur. J’ai opté pour un Macbook Pro écran rétina de 13 pouces. Pour tous les travaux de rédaction, de retouche photo et de montage vidéo, c’est largement suffisant. D’autant plus que je n’ai pas à me soucier des problèmes de virus. 

Quant à Jérôme, il a son ultrabook DELL XPS 13 pouces. Son pc lui sert essentiellement dans les projets de programmation et de développement informatique. 

On a également embarqué deux souris pour faciliter notre travail. Ce sont de simples souris Logitec qui fonctionnent bien sur PC ainsi que sur Mac. 

Téléphones

Sur ce point, on n’est pas non plus d’accord sur nos choix. J’adopte un iPhone 6 et Jérôme un Archos 50 Saphir. Après quelques mois d’utilisation, la coque de son téléphone se défait. A l’exception de ce petit détail, tout fonctionne très bien. Malgré que je sois une adepte d’iphone pour sa simplicité en usage et son design, je dois avouer que le téléphone Archos est plus solide.  

Liseuses

Nous aimons tous les deux la lecture. J’adore les livres, sentir l’odeur de vieux papiers et tourner les pages. Mais on doit renoncer à l’idée d’alourdir nos petites sacoches avec de gros bouquins. C’est pour cela qu’on a choisi de prendre les liseuses Kindle. Il est possible de stocker un millier de livres numériques, ce qui est vraiment significatif. Nous avons chacun un Kindle et le même modèle. 

Une nouvelle version de Kindle Paper White est sortie depuis avec un écran plus clair et tactile. Aussi, le volume de stockage est plus élevé. 

Caméra

On n’emmène également le GoPro Hero étanche dans nos sacoches. Ce n’était pas prévu initialement mais c’était un super cadeau de départ de la part de mes anciens collègues. La qualité des films est vraiment pas mal. Cette petite caméra peut se fixer soit sur le guidon soit sur le casque. On prend beaucoup de plaisir à filmer nos descentes et les lacets. 

Accessoires

 Pour les plus curieux, ci-dessous la liste de nos accessoires électroniques: 

On a une pochette pour ranger la plupart de nos accessoires électriques, notamment les câbles, le chargeur batterie, l’adaptateur universel, etc. La pochette est bien pratique car elle permet de regrouper tous ces éléments. Je vous la recommande vivement. 

Vêtements et chaussures

Concernant les vêtements, on vous dévoile en particulier l’aspect technique. On vous partage notre retour d’expérience sur les vêtements du cyclisme car on passe quand même plusieurs heures sur la route. Il est nécessaire d’investir dans du bon matériel.

Matériel pour un voyage au long cours
Toutes mes affaires sont là
matériel pour un voyage au ont cours
Et après avoir emballé

Habit technique

Jérôme met vraiment l’accent sur cet aspect. Alors que je préfère les vêtements plutôt « stylés ». Ce n’est pas forcément une très bonne idée. En effet, j’ai emmené les t-shirts respirants de la marque japonaise UNIQLO. Mais seulement au bout d’une heure, les t-shirts étaient bien trempés et n’ont pas absorbé beaucoup de transpiration. C’est souvent le sujet de moquerie de Jérôme à la fin de la journée de pédalage quand il constate l’état de mes t-shirts. 

Par conséquent, j’ai pu acheter deux nouveaux t-shirts de sport qui sont censés mieux absorber la sueur pour la deuxième boucle. 

Du côté de Jérôme, il adopte les t-shirts respirants ENDURA qui fonctionnent très bien. Sa coupe ample est un avantage par rapport aux maillots de vélo traditionnels qui serrent. 

En ce qui concerne les cuissards et pantalons, j’ai emmené deux cuissards courts de GORE BIKE WEAR. Ils sont superbes et très agréables à mettre et rouler. En revanche, le seul bémol c’est que je ne les porte pas très souvent à cause du soleil. Je prends souvent les collants accompagnés d’un boxer avec peau de chamois. 

Jérôme a abandonné ses cuissards pour les shorts de vélo SANTIC. C’est une belle découverte qui protège bien son fessier. Vous allez rire quand je dis cela mais c’est pratique à faire pipi en mettant ces shorts 😀 

Ci-dessous le récapitulatif de nos vêtements techniques qu’on recommande: 

Jérôme 

Thanh

  • T-shirts respirants de cyclisme (2) et 4 t-shirts UNIQLO 
  • Cuissards courts GORE BIKE WEAR (2)
  • Veste GORE BIKE WEAR pour temps froid 
  • Veste imperméable DECATHLON
  • Boxer avec peau de chamois et collant running

Habit de tous les jours

Personnellement, je souhaite bien m’habiller dans la mesure du possible. Il m’est arrivée parfois d’être un peu frustrée de ne pas avoir beaucoup de choix de tenue. Mais la frustration ne dure pas longtemps car ce n’est pas primordial non plus. Et puis, on ne va pas être invités à des mariages donc pas d’inquiétude. 

Dans mes sacoches, j’ai inséré deux robes, deux shorts, deux hauts autres que les t-shirts de vélo, deux pantalons et une chemise. Les pantalons et chemises sont mes choix pour sortir le soir afin d’éviter les vilains moustiques. 

Jérôme, quant à lui, prend un pantalon de randonnée et deux shorts pour toutes les occasions :)), une chemise manche longue qui est censée bloquer les insectes

Certaines optent pour les sous-vêtements techniques respirantes pour le sport. Moi je me contente de mes sous-vêtements normaux. Sinon, Jérôme a choisi les boxers Icebreaker qui sont très doux, agréables et très légers.

Chaussures

Pour pédaler en Asie sous une chaleur étouffante, je ne peux que vous conseiller les sandales. Jérôme a deux paires de sandales KEEN. De mon côté, j’ai délaissé mes baskets pour les sandales très vite sur place. J’ai dû acheter une paire de sandale d’une marque locale vietnamienne BITI’S qui n’est pas trop mal. On peut toujours trouver ces boutiques dans les villes du Vietnam. 

De plus, on emmène également chacun une paire de tongs pour la plage et les salles de bain. La plupart des hôtels en Thaïlande et au Laos ne fournissent pas de claquette, donc prévoyez une paire de tongs afin de vous protéger des champignons. On n’est jamais trop prudent ! 

Accessoires

Les pochettes de rangement sont nos amies ! C’est une superbe création selon moi. C’était Jérôme qui m’avait fait découvrir ces cubes et ça change vraiment la vie. Mes affaires sont désormais bien organisées, surtout pour quelqu’un qui n’est pas trop ordonnée telle que moi. D’autres éléments à lister sont les suivants: 

  • Manchettes 
  • Jambières 
  • Gangs de vélo 
  • Protection nuque 
  • Chapeau et casquette 

N’oubliez pas vos maillots de bain !

J’insiste sur l’importance des pochettes de rangement. Grâce à ces pochettes, on perd beaucoup moins de temps à retrouver nos affaires. On se sert pour les vêtements, chaussures, les câbles et chargeurs divers. On a également un sac à linge sale. 

Les pochettes sont nos amies !

Trousse de toilettes

Au début, on voulait chacun une trousse de toilettes séparée. Finalement, on a réussi à mettre toutes nos affaires dans une même trousse. Cela ne nous a pas dérangé. Du coup, on garde cette même organisation pour nos prochaines boucles. Dans cette partie, certains éléments sont évidents, mais je liste tout pour vous donner une check-list:

Je voudrais juste souligner les produits LUSH que j’utilise depuis quelques années. C’est aussi une belle découverte. Le shampooing solide et le savon pour le visage sont tout simplement parfaits pour le transport. Un morceau de shampooing solide pourrait durer jusqu’à trois mois à raison de trois utilisations par semaine. 

Le savon pour le visage a été également testé et c’est vraiment top. J’apprécie le concept naturel et éthique de ces produits. En effet, il n’y a pas de tests sur les animaux. 

Trousse à pharmacie et de secours

Il faut bien approvisionner le kit de premiers secours. C’est le must quand on est sur la route. L’anti-diarrhéique nous a bien servi, surtout à Jérôme quand il a eu des problèmes avec la sauce de poisson (celle d’une couleur très foncée servie comme assaisonnement de la salade de papaye au Laos). 

Il m’est arrivée d’avoir mal de temps en temps aux genoux lorsque je faisais trop d’efforts. Ou bien le mal du cou et des épaules surgit après une mauvaise nuit de sommeil. Dans ces cas, le Voltarène est comme ma pommade magique. 

Les comprimés Micropur, le thermomètre, le pince à tiques n’ont pas trop servi. Mais on les emmène tout de même. Je vous partage les éléments se trouvant dans notre trousse à pharmacie: 

  • Thermomètre
  • Kit de premiers secours: c’était bien utile !
  • Antiseptique (désinfectant)
  • Bande adhésive pansements 
  • Fièvre / mal de tête (Paracétamol / Ibuprofen)
  • Anti-diarrhéique (Nifuroxazide)
  • Cetavlon 
  • Solution pour la gorge (Strepsil)
  • Comprimés Micropur 
  • Cicatrisant (Cicatril)
  • Voltarène: la magie pour mes maux de genoux et épaules
  • Vogalib: solution contre les nausées et vomissements
  • Pince à tiques 
  • Biafine

On met les médicaments dans des sachets zippés, et le tout dans une boîte en plastique pour bien les protéger. On a deux boîtes: une pour les médicaments et une autre pour les tubes telles que voltarène ou biafine. 

Paperasse et portefeuille

Selon nos expériences, il est nécessaire d’avoir sur soi les copies des pièces d’identité. La plupart d’hôtels et guesthouses en Asie gardent nos passeports comme caution. Je ne suis jamais très rassurée mais bon on fait avec. 

  • Passeports: on les met ensemble et dans un étui étanche 
  • Copie des passeports et cartes d’identité: nous l’avons plastifiée 
  • Photos d’identité pour les demandes de visa 
  • Carnet Moleskine et crayons 
  • Certificat d’assurance 
  • Portefeuille imperméable Lifeventure
  • Cartes bancaires: on en a 3 en tout 
  • Du cash 
  • Les dollars: il faut que les billets soient neufs pour les demandes de visa à l’arrivée.  
  • Attestation d’assurance avec le numéro de contrat. Il faut avoir sous le coude le numéro d’assistance en cas d’urgence

Divers

Dans notre premier article sur le matériel, on a déjà parlé de nos sacs à dos pliables GONEX. Ce sac est super pratique pour nos sorties hors selle. On a seulement pris ce sac avec nous lors de notre randonnée autour des villages de minorités ethniques à Kon Tum par exemple, parmi tant d’autres.

J’emmène également mon tote bag Endless Travel que m’a offert ma soeur. Il est assez stylé à mon goût. En plus, il est très léger et ne prend pas beaucoup de place en le pliant.

Il ne faut pas oublier la crème solaire, les lunettes de soleil et les chapeaux car ils vous serviront bien en Asie.

D’autres éléments divers sont les suivants:

  • Gobelets en acier avec ses pailles en acier inoxydable: on a consommé beaucoup de boissons sur la route. Elles sont servies dans les gobelets en plastique accompagnés de pailles en plastique. Soucieux de l’environnement, on essaie de trouver une solution dans notre mesure pour limiter le déchet en plastique. C’est pour cela qu’on a acheté ces gobelets. 
  • Couteau suisse 
  • Diffuseur anti-moustique: on l’a acheté au Vietnam mais vous pouvez le trouver ici
  • Huile de massage 
  • Serviettes hygiéniques: je réfléchis pour une autre solution qui est plus éthique, telles que la coupe menstruelle ou la culotte menstruelle. Pouvez-vous me donner votre avis sur la coupe menstruelle si vous l’adoptez déjà?
  • Serviette pour yoga 
  • Filtre à eau
  • Parapluie

Pour les curieux, le poids total de nos affaires (sauf les vélos) s’élève à une quarantaine de kilos. Ce sont essentiellement les outils qui pèsent des tonnes ! 

Important

  • Pensez à imprégner certains de vos vêtements avec du spray insecticide. Nous on utilise la marque Insect Ecran
  • Il est important de prendre de la crème anti-moustique. On en a acheté en France (toujours Insect Ecran) mais on préfère de la crème anti-moustique trouvée dans tous les supermarchés 7Eleven en Thaïlande. On la trouve très efficace. 

Et vous, qu’est-ce que vous emmenez en voyage? Qu’en pensez-vous de notre liste? Est-ce beaucoup trop? J’aimerais recevoir vos avis 

6 Commentaires

  1. Salut!

    Quelle formidable page de référence.

    Super bien documentée!

    Je sais que vous ne passerai pas au Québec prochainement, mais nous serons en Asie au début 2019. Peut-être nous croiserons-nous?

    Bonne suite!

  2. Désolée pour la coupe, Thanh, une bonne ménopause a réglé ce genre de problème !

Si vous aimez cet article, partagez-le ou laissez un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.