Phnom Penh: que faire, que voir, où manger, où dormir

Phnom Penh: que faire, que voir, où manger, où dormir

Initialement, nous n’avons même pas planifié notre escale à Phnom Penh. Comme nous voyageons à vélo, l’organisation s’avère parfois compliquée. Après avoir réfléchi, nous avons décidé d’aller à la capitale du Cambodge.

que faire à Phnom Penh

Rappelons un peu l’histoire, Phnom Penh a été surnommée « la perle de l’Asie » du Sud-Est dans les années 20 grâce au développement sous l’époque coloniale française. Lors de notre visite, nous étions très surpris par de nombreux bâtiments et de ruines de l’architecture française et européenne.

Avant d’y aller, nous n’avions pas mis de l’importance sur cette ville. Pourtant, ce fut une agréable surprise car c’était assez tranquille et relaxant comme capitale. Nous avons beaucoup apprécié notre petit séjour sur le plan architectural ainsi que sur le plan gastronomique. Alors, n’hésitez pas à passer par Phnom Penh pour connaître un peu davantage l’histoire de ce pays.

Nous y avons passé trois jours, ce qui nous a permis de découvrir son Palais royal, ses musées, ses marchés, ses rues, ses bâtiments coloniaux ainsi que la nourriture khmer.

Que faire et que voir à Phnom Penh

1. Le Palais royal et la Pagode d’argent

Cet ensemble de bâtiments est la résidence au roi au Cambodge (en-dehors de la crise sous le régime des khmers rouges). C’est un très bel exemple de l’architecture khmer. Par ailleurs, c’est le monument touristique le plus visité à Phnom Penh.

 

Ce fut très plaisant de se balader au sein du palais. Il est composé de la salle du Trône, le Pavillon du clair de lune, la Pagode d’Argent, les jardins et d’autres structures.

La salle du Trône sert encore de nos jours comme endroit pour des cérémonies religieuses et royales.

La Pagode d’Argent est le temple royal, connu sous le nom khmer de « Wat Preah Keo ». Cette Pagode est également un bel exemple de l’architecture khmer.

Petite anecdote: le prix du ticket d’entrée diffère entre les touristes locaux et étrangers. Dans la plupart des endroits au Cambodge, les habitants me prennent presque tout le temps par une locale. Mais bizarrement quand il s’agit de payer le ticket d’entrée qui coûte 40 fois plus cher que pour des locaux, la personne ne m’a jamais posée la question si j’étais cambodgienne 🙂

Le ticket d’entrée pour les touristes étrangers coûte 10 $.

2. Le musée du génocide

Avant d’y aller, nous avons beaucoup réfléchi et hésité si on allait faire l’ancien centre d’entraînement Tuol Sleng, qui est actuellement surnommé le S21. Finalement, nous avons décidé de le visiter.

que faire à Phnom Penh? musée du génocide

Il est très difficile d’exprimer ce que nous ressentions après cette visite. Il s’agit d’un mélange de tristes émotions et de colère contre toute la violence et l’atrocité de l’époque. Sachant que près de 20 % de la population de l’époque a été exécutée.

Le ticket d’entrée coûte 5 $.

3. Les marchés

Nous aimons bien faire un tour aux marchés dans les endroits où nous sommes. Phnom Penh n’est pas une exception. Il y a des petits marchés locaux se trouvant de manière éparpillée dans la ville. Mais nous avons noté deux marchés les plus intéressants: le marché russe et le marché central.

Le marché russe

Le marché russe était situé pas très loin de notre hôtel. C’était notre endroit « habituel » pour les petit-déjeuners. Vous pouvez y trouver des petits stands de nourritures salées, de café, de fruits. Cela ne nous dérange pas de prendre des nouilles sautées au petit-déjeuner. Sinon, vous pouvez en trouver des petites sucreries.

que faire à Phnom Penh? marché russe
Un stand au marché russe. Les plats sont préparés à la commande

Le marché central

Doté du style Art Déco, le marché central est intéressant à visiter sur le plan architectural. N’hésitez pas à aller faire un tour au marché central, peut-être vous y trouverez même quelques petits souvenirs du Cambodge.

4. Balade le long du quai Sisowath

Depuis le palais royal, prenez un peu de temps pour vous balader jusqu’au quai Sisowath. Sous la chaleur écrasante de Phnom Penh, c’est très agréable de se balader sur ce quai qui longe le fleuve de Tonlé Sap.

Les restaurants ou de cafés ne manquent pas. Vous pouvez trouver tout le long du quai des endroits sympathiques ayant vue sur le fleuve pour prendre un verre.

5. Balade architecturale

Si vous êtes intéressés par l’Art Deco ou par l’architecture en général, allez vous balader le nez en l’air pour voir les bâtiments de l’art Déco ainsi que l’architecture khmer des années 60. Nous avons pu le faire grâce aux informations utiles fournies par Khmer Architecture Tours.

Nous avons constaté que beaucoup de bâtiments étaient malheureusement dans un mauvais état.

que faire à Phnom Penh?

6. Street-art

Si vous êtes un fan de street art, faîtes attention à quelques murs dans la ville. Nous avons trouvé certaines jolies fresques complètement par hasard et les avons beaucoup aimées.

Cela nous rappelle un peu notre ville de Paris où il y a énormément de street-art.

 

Où manger à Phnom Penh

1. Dans les marchés ou dans les rues

Vous allez remarquer que l’on aime bien chercher de la nourriture dans les marchés ou dans la rue. Nous n’avons pas eu de difficultés pour trouver de la nourriture végétarienne. A Phnom Penh, nous avons pris des nouilles sautées aux légumes et à l’œuf. Vous trouverez facilement les marchands dans la rue avec un wok. Ensuite, nous avons pris également des bo bun végétarien, une sorte de salade de vermicelles de riz.

où manger à Phnom Penh?
Une sorte de petite sucrerie trouvée au marché russe pour le petit-déjeuner

2. Eleven one kitchen

Il s’agit d’un restaurant du style fusion qui propose des plats locaux ainsi que quelques plats occidentaux. J’ai essayé une des spécialités du Cambodge qui était « amok au poisson ». C’est du poisson cuit à la vapeur dans de la sauce curry jaune. Il était délicieux. Quant à Jérôme, il a goûté une spécialité du restaurant qui consiste en champignons de paille accompagnés de la sauce curry. Le prix est vraiment raisonnable.

Adresse: au #37 Rue123 au croisement avec la rue 460, Phnom Penh

Où manger à Phnom Penh?
L’amok au poisson

 

3. Sumatra cuisines

Nous voulions varier les plaisirs en testant un restaurant indonésien qui se trouve juste à côté de notre hôtel.

Les plats étaient délicieux. Le service était au top. Il y a une vingtaine de plats végétariens donc nous n’avons eu que l’embarras du choix ! Le prix varie entre 2,5$ et 3,5$ ce qui est très raisonnable. Nous vous le recommandons vivement.

Adresse: No. 67 Rue123 L.468, Toul Tom Pong, Phnom Penh

4. Mama Wong

C’est encore un restaurant du type fusion, mais ses spécialités sont des nouilles et des raviolis dont les pâtes sont faites maison. Nous avons partagé trois plats: mapo tofu, raviolis aux légumes et une galette à l’oignon. Les plats étaient en général excellents. En revanche, le mapo tofu manquait de poivre de Sichuan.

Adresse: au #41 Rue 308, Phnom Penh

Où dormir à Phnom Penh

Regal Home Guesthouse

Durant notre séjour à Phnom Penh, nous avons séjourné au Regal Home Guesthouse à Phnom Penh. La chambre était spacieuse et très propre. D’autant plus que le bâtiment se trouve dans une allée, la nuit était très calme.

Nous l’avons réservé sur Agoda pour un montant de 18 $ la nuitée. Habituellement nous cherchons les hôtels en arrivant mais pour les grandes villes et touristiques nous préférons réserver à l’avance le logement pour être serein. Vous pouvez le réserver sur ce lien.

Où prendre un café à Phnom Penh

1. Cyclo coffee

Nous avons été frappés par le silence régnant dans ce café. Pourquoi cette remarque? Parce que c’est très bruyant dans les cafés au Vietnam. Donc, cela nous a beaucoup changé et fait plaisir d’être dans un endroit aussi calme. Les boissons sont variées et au prix raisonnable. Je pense que ce café est parfait pour les nomades digitaux.

Adresse: au croisement entre les rues 155 et 470, Phnom Penh.

2. ICOF cafe

C’est un tout petit café avec 2 tables à l’intérieur et quelques sièges au comptoir. Il est situé à deux pas du Palais Royal. Les boissons sont bonnes et sont bon marché en plus.

3. MK coffee

Les boissons sont bonnes, en revanche le prix est en général deux fois plus cher que d’habitude. Ce café se trouve en face du marché central. Ils torréfient le café sur place, ce qui rend le prix du café élevé. Mais cela valait vraiment le coup pour se faire plaisir de temps en temps.

Adresse: au croisement entre les rues Bassac et Prey Nokor

4. Euro coffee

C’est un endroit idéal pour travailler en savourant un bon café. Personnellement, je n’aime pas trop le café mais d’autres boissons étaient aussi à la carte. Le lieu était récemment construit et ayant un cadre sympathique. C’est également un endroit idéal pour les personnes en mode nomade digital.

Adresse: au 432, rue123, Phnom Penh

ARTICLES POUVANT VOUS INTERESSER

2 réflexions au sujet de “Phnom Penh: que faire, que voir, où manger, où dormir”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.