Dalat: station climatique et touristique au Vietnam

Dalat: station climatique et touristique au Vietnam

Dalat (Đà Lạt en vietnamien) est la capitale de la province de Lam Dong qui se trouve dans la partie sud des plateaux centraux, et se situe à 1500 mètres d’altitude. Au vu de sa situation géographique, Dalat était une station climatique sous la colonisation française; elle est devenue de nos jours une destination touristique très prisée des touristes locaux ainsi que des visiteurs étrangers, notamment des russes et chinois.


Avant d’aborder de manière plus précise la ville de Dalat, nous allons résumer notre trajet à vélo pour y arriver.

Trajet à vélo

Phan Rang – Thap Cham à Tan Son:

Les premiers kilomètres de cette étape ne furent pas très durs en terme de dénivelée. En revanche, ce n’était pas très plaisant à cause de la densité du trafic et de la mauvaise qualité de la route.

Une fois quitté la ville, nous étions sur la route QL27 où le trafic est soudainement devenu beaucoup plus calme. Mais on ne peut pas tout avoir, parce que la route était très poussiéreuse. Il faisait relativement bon ce jour là donc nous n’avons pas trop souffert. Dans la plupart des cas, un des avantages des routes au Vietnam c’est qu’on peut trouver facilement de quoi se rafraîchir. Ce jour-là, nous avons eu de très bon jus du fruit de la passion pour un euro seulement.

Pour les endroits comme Tan Son, nous avons l’habitude de chercher le logement une fois arrivé sur place. En arrivant, nous avons vu 2 guesthouses mais cela ne nous a pas tenté. Nous avons continué jusqu’à ce qu’on avait vu un panneau « Nha nghi » qui se trouvait dans un impasse. Nous sommes tout de suite allés le voir. La chambre était propre, l’endroit était tranquille. Nous avons payé environ 8 euros pour cette chambre, ce qui était plus que correct.

Tan Son à Phi Nom

Nous avons quitté assez tôt le motel pour affronter une longue et dure journée de grimpette. Au début du trajet, le temps était un peu menaçant à cause des petites gouttelettes. Mais la petite pluie n’a pas duré longtemps heureusement.

Durant les dix premiers kilomètres, nous avons pédalé assez tranquillement. Mais les choses sérieuses ont commencé dès lors que nous avons vu des montagnes en face. Le degré de la pente a varié entre 3 et 7%.

Le temps était en notre faveur : il ne faisait pas trop chaud ce jour-là. Nous étions assez à l’aise car il n’y avait pas trop de trafic, du coup pas trop de klaxons.

trajet à vélo pour aller à Dalat
On était tous fiers d’avoir fait toutes ces montées !

Nous sommes enfin arrivés sur le plateau et à la ville de D’ran où nous avons eu un bon déjeuner. Après le déjeuner, nous devions faire un choix terrible. Soit on dort à D’ran et continue la route qui, selon les informations que nous disposions, sera très très dure en terme de grimpette. Soit on continue le trajet jusqu’à Phi Nom et part pour Da Lat par une autre route qui est moins dure. Devinez quelle option avons-nous pris? C’était de continuer la route jusqu’à Phi Nom.

Cette portion de notre itinéraire était très pénible étant donné que la route était empruntée par beaucoup de camions transportant des légumes et fleurs. Nous n’avons donc pas apprécié ce trajet. Heureusement que nous n’avons pas mis du temps pour trouver un motel.

Du premier abord, la chambre avait l’air correcte et tranquille. Mais cette impression n’a pas duré longtemps car les voisins jouaient aux cartes et parlaient très fort. En plus, dans la nuit il y avait une sorte de bruit des câbles électriques qui régnait et nous avait empêché de dormir. Ce n’était pas fini car une radio de diffusion était active dès 6h du matin !

Phi Nom à Dalat (enfin !)

Du coup, le trajet pour Dalat s’annonçait très très dur par manque de sommeil. Mais finalement nous avons survécu malgré la densité du trafic.

La recherche de notre logement (loué via Airbnb) était un peu chaotique à cause des doubles numéros sur les maisons. Avant de contacter l’hôte, nous avons fait plusieurs fois des allers-retours sur la route.

Que voir et que faire à Dalat?

La gare de Dalat

La gare de Dalat a été construite par les architectes français pendant les années trente. Son architecture est le mariage entre l’art déco et celle des maisons traditionnelles des minorités ethniques. A l’extérieur, les trois toits représentent à la fois la montagne emblématique Langbiang de Dalat et la toiture des maisons « Rong ».

que voir à Dalat

Autrefois, une liaison existait pour relier Dalat et Phan Rang. De nos jours, plus aucune liaison commerciale n’existe. En revanche, vous pouvez prendre le train pour aller à Trai Mat, ancienne station de repos sous la colonisation française et unique station desservie actuellement . Le train pour cette station dure grosso modo une demie heure. A Trai Mat, vous pouvez visiter le temple Linh Phuoc.

Le train touristique que nous avons pris est bien préservé. Il est compris de trois voitures: une avec des sièges durs en bois, une avec des sièges mous et la dernière « VIP » avec des sièges très confortables.

gare de Dalat

Nous avons pris des sièges mous. Un ticket pour le siège mou coûte 4,5 euros un aller-retour. On trouve ça raisonnable pour un petit trajet assez plaisant afin d’expérimenter le train de l’époque.

la gare de Dalat
La voiture « vip » est très spacieuse

Il y a 5 trajets par jour. Nous avons acheté les tickets sur place le même jour du départ. Le guichet est fermé entre midi et 13h30.

Le trajet n’était pas déplaisant. Sauf qu’au début ce n’était pas très bien organisé. Nous n’avons pas pu nous installer dans la voiture des sièges mous car plus de place. Finalement, un employé a réorganisé les places et nous avons eu nos sièges.

Temple de Linh Phuoc

En arrivant à la station Trai Mat, les passagers ont 50 minutes pour visiter le temple Linh Phuoc.

L’architecture et la couleur bariolée du temple le rendent très particulier. Vous pouvez remarquer de la mosaïque un peu partout dans le temple.

temple Linh Phuoc à Dalat

Le temple a été construit et orné par de la céramique

N’hésitez pas à entrer dans le temple et prenez un accès se trouvant juste à droite pour monter en découvrir davantage.

La maison folle de Dalat

Il s’agit d’une maison ayant une architecture étrange pensée par une architecte vietnamienne. Cette maison rappelle la nature et le monde des animaux. Elle est classée une des dix maisons les plus étranges dans le monde.

Que voir à Dalat
La toiture rappelle des maisons des minorités ethniques

Vous pouvez également louer des chambres ici pour passer la nuit. En revanche, il faut les libérer assez tôt le lendemain à cause des visites.

La maison folle à Dalat
La chambre « kangourou »
Oui oui il faisait froid quand on y était

La visite coûte environ 2 euros par personne. Selon nous, il faut y aller vraiment tôt pour éviter l’arrivée des cars touristiques. Nous avons aimé en général l’architecture et le côté labyrinthe de la maison, mais il y avait beaucoup de monde !

Adresse: 3 Huynh Thuc Khang, Lam Dong

Horaires d’ouverture: de 8h30 à 19h tous les jours

Le palais d’été de l’ancien empereur Bao Dai

Également connu sous le nom du Palais III, il a été construit dans les années trente par deux architectes français et vietnamien. L’extérieur n’est pas très joli mais l’intérieur est tout de même intéressant.

Le rez-de-chaussé est le lieu des rencontres politiques, des repas royaux pour des invités. A l’étage on trouve les chambres des membres de la famille royale, la salle de séjour et également le balcon où les membres royaux pouvaient admirer la lune.

Adresse: 1 Trieu Viet Vuong

Horaires d’ouverture: de 8h à 17h tous les jours

Balade nez en l’air

Nous avons l’habitude de nous balader un peu au hasard dans les rues des endroits où on visite. Nous sommes allés au marché de nuit mais personnellement nous n’avons pas trop apprécié. C’était trop touristique à notre goût.

Par ailleurs, il y a quelques jolis monuments datant de l’époque coloniale si vous vous baladez ainsi.

Une rue très pentue...Cela fait peur de voir les scooters circuler sur ce chemin

Où dormir à Dalat ?

Nous avons réservé notre logement pour la première fois sur Airbnb. Il s’agit de Tom’s urban homestay. Nous avons aimé le logement pour sa localisation, sa propreté et la gentillesse du propriétaire. Le seul bémol était l’isolation thermique quasi inexistante, ce qui nous avait beaucoup dérangé. Par conséquent, on avait beaucoup froid quand on y était. Heureusement qu’il y avait une grosse couverture pour la nuit.

Où manger à Dalat?

Le Chalet

Il se trouve en face de la maison folle. Vous y trouverez des plats français et vietnamiens. Les portions sont vraiment copieuses. Nous avons aimé nos choix. Essayez « Mi Quang », les nouilles jaunes aux crevettes, au porc et aux salades.

Adessse: 4 Huynh Thuc Khang, Lam Dong

Le resto de nouilles chinoises

Sincèrement nous ne nous souvenons plus de l’adresse exacte de ce petit restaurant. Il se trouve sur la rue Pham Ngu Lao, juste à côté de notre logement. Il se trouve à côté d’un restaurant de Pho.

Che Thai

C’était notre endroit préféré à Dalat pour les goûtés et les desserts. Il y a des sortes de « chè », des fruits à la crème glacée, de la crème renversée au caramel.

Adresse: 4H Ba Trieu, Lam Dong

Où prendre un café ou une boisson à Dalat?

Bicycle Up Cafe

C’est un petit café dans l’esprit vintage avec des objets anciens en décoration. Bien que ce ne soit pas très pratique pour travailler avec les ordinateurs, nous y avons passé un bon moment. J’ai bien aimé ma boisson qui était du thé au gingembre et à l’agrume.

Adresse: 82 Truong Cong Dinh

Où prendre un café à Dalat

An Cafe

Il s’agit du premier café à Dalat qui offre du café biologique. L’endroit est assez verdoyant par la couverture de beaucoup de plantes. Ici, vous pouvez travailler car la musique n’est pas très forte.

Adresse: 63bis, Ba thang hai

Le mot de la fin

En général, nous étions un peu déçus de Dalat pour des raisons suivantes:

  • la ville ressemble un peu à une usine à touristes
  • il y avait beaucoup trop de selfies, surtout à la maison folle et à la gare
  • les marchands avaient tendance à augmenter le prix quand ils m’ont vu accompagnée d’un occidental
  • il n’y avait pas d’explications lors de nos visites

ARTICLES POUVANT VOUS INTERESSER

2 réflexions au sujet de “Dalat: station climatique et touristique au Vietnam”

  1. Bonjour Thanh Intéressant ce reportage sur Da Lat Evidemment on aimerait en savoir plus mais déjà ce que vous en dites intéresse En particulier le temple Linh Phoc ,le petit train ou la maison folle par exemple Est ce que les maisons coloniales valent une visite (architecture;décoration intérieure)? En dehors du fait qu’il faut faire les visites dès l’ouverture ,je suppose qu’il faut visiter l’endroit dès le début de la période touristique quand le gros des touristes n’est pas arrivé Donc à quel moment serait-il mieux d’y aller ?Par ailleurs si tu n’étais pas là,l’occidental peut-il se débrouiller en français ou en anglais,y compris dans les endroits plus petits ?

    • Bonjour JB, en ce qui concerne les maisons coloniales il pourrait être intéressant de visiter le quartier français pour son architecture. Cela ne nous a pas laissé un souvenir inoubliable. Sinon, la plupart des propriétaires d’hôtels avaient tendance de dire que le flux de touristes est faible au mois de mars et d’avril. Donc, peut-être serait-ce intéressant d’y aller à ce moment. Dans les endroits touristiques comme Dalat, je pense que l’occidental pourrait se débrouiller surtout en anglais. Pour les endroits plus petits, je pense que ce serait un peu plus compliqué mais finalement cela n’empêche pas !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.