George Town à Penang en Malaisie

George Town à Penang en Malaisie

Il existe plusieurs villes baptisées George Town (ou Georgetown) dans différents pays du monde: tantôt en Australie, tantôt aux États-Unis, au Canada, en Gambie ou en Malaisie. George Town, ce nom qui ne fait pas du tout asiatique, est bel et bien le nom d’une ville de l’île de Penang en Malaisie.

Dotée d’un héritage patrimonial très riche, George Town a su conserver cette richesse culturelle depuis plusieurs siècles. C’est ce patrimoine fabuleux, entre autres, qui a valu au centre ville de George Town sa place parmi les sites classés au patrimoine mondial par l’Unesco.

George Town à Penang est également très connue pour sa street-food et son street-art. On partage avec vous aujourd’hui notre découverte de cette ville à la fois surprenante et attachante. C’est aussi à George Town où nous nous posons pour 15 jours et l’expérience fut très agréable.

Traversée en ferry depuis Butterworth

Plusieurs possibilités se présentent pour se rendre à George Town. A savoir que c’est possible d’y aller en traversant le pont à péage de Penang. Nous souhaitons tout simplement éviter toutes ces grosses sections qui ne facilitent pas la vie des voyageurs à vélo. Nous avons donc opté pour le ferry depuis Butterworth, une ville de l’état de Penang se situant à seulement trois kilomètres de notre but.

Butterworth étant notre halte pour trois jours mais cette petite parenthèse n’a rien de mémorable: grande ville peu charmante, l’hôtel coûteux qui n’offre pas une qualité à la hauteur.

L’embarcadère du ferry est assez facile à trouver malgré quelques demi-tours qui ne sont pas drôles. La traversée nous coûte un montant dérisoire (1,4 ringgit de mémoire par personne). Elle dure environ une demie heure.  Depuis le ferry, on peut apercevoir plusieurs gratte-ciels et le pont de Penang. Une fois arrivés au centre ville, on n’a plus l’impression d’être dans un pôle industrialisé important de la Malaisie.

Penang: l’île aux couleurs irisées

Située sur la côte Nord-Ouest de la Malaisie, l’île de Penang (appelé Pulau Pinang en malais) n’est pas connue pour ses plages paradisiaques, loin de là. Et pourtant, Penang fait partie des étapes incontournables d’une expédition en Malaisie.

Penang fut longtemps un port commercial franc de la Malaisie. De nos jours, Penang a laissé ce statut à Langkawi.

L’île a été rendue célèbre par sa capitale George Town qui est un haut lieu touristique de la Malaisie. Malgré une forte fréquentation des visiteurs, son charme si singulier et sa mosaïque multiculturelle la rendent toujours aussi séduisante.

Street-art à George Town

Nous sommes tous deux amateurs et chasseurs de street-art. Les ballades ayant pour thème les fresques murales nous passionnent où qu’on soit. George Town est donc le lieu parfait pour ce genre de promenade car le street-art est une des facettes qui rendent cette ville très populaire.

Étant le terrain de jeu propice de l’artiste lituanien Ernest Zacharevic, George Town offre aux visiteurs plusieurs scènes immortalisées sur des murs. Cet artiste a su métamorphoser et a rendu vivant de vieux murs de la ville en de superbes fresques relatant essentiellement les scènes de vie des habitants.

Vous verrez également que l’artiste est très inspiré par des enfants, jeunes filles ou par des moyens de déplacements tels que le vélo, le scooter ou encore le trishaw.

street art George Town Penang
La plupart des voyageurs à vélo se sentent « obligés » d’immortaliser leur passage à George Town en prenant une photo avec cette fresque. Une fois n’est pas coutume, j’ai pris du plaisir à me poser avec cette fresque touristique.

Les animaux font également partie des sujets de prédilection de l’artiste.

Voyage culinaire: street-food à George Town

Des plats à essayer absolument

Ah la street-food ! Quel régal de déguster une variété tout à fait incroyable des spécialités culinaires à George Town.

Nous avons la chance de découvrir une multitude de plats tout au long de nos trajets à vélo. A chaque fois que l’on rencontre des habitants, ils se vantent souvent de la street-food à George Town. Effectivement, nous n’en sommes pas déçus. La street-food y est omniprésente: que ce soit des stands de rue ou dans les food court.

Tout comme le brassage des origines, la gastronomie malaisienne bénéficie d’une fusion multiculturelle de différentes influences à la fois malaise, chinoise, javanaise et indienne. La cuisine de rue de George Town constitue à elle seule la raison d’acheter votre billet d’avion !

A titre d’exemple, on partage avec vous la liste des plats à déguster en Malaisie. De manière générale, vous ne déboursez qu’une modique somme en moyenne de 2 euros pour chaque plat. Eh oui, on mange très bien à George Town pour pas cher du tout.

  • Nasi Goreng
  • Mee Goreng
  • Asam Laksa
  • Mee Cari
  • Jawa Mee
  • Pan Mee
  • Lok Lok
  • Rojak
  • Toast butter kaya
  • Apam Balik
  • Apaam Manis
  • Ais Kacang
  • Cendol
  • Char Koay Teow
  • Chee Cheong Fun
  • Omelette aux huitres
  • Wan Tan Mee
  • Hokkien Mee
  • Lor Bak
  • Popiah
  • Roti Canai
  • Nasi Kandar

Pour plus de précision sur ces plats, on vous invite à lire cet article « Instant gourmand: découvrir la street-food de Malaisie »

Jérôme raffole des popiah, rôti canai, mee cari, apam balik et apaam manis. Quant à moi, j’adore les spécialités sucrées telles que le cendol, apaam manis et des toast. Si vous êtes aventurier, essayez le cendol au durian qui doit être une véritable expérience insolite du palais.

Kopitiam: ces cafés traditionnels caractéristiques de George Town

Comme on se doute bien, « kopi » signifie littéralement café et « tiam » signifie boutique. Ce modèle est très répandu en Malaisie et aussi à Singapour. Avant de débarquer à George Town, nous avons l’occasion de découvrir cette culture de « kopitiam » ancrée dans le mode de vie des malais. Pour tout vous dire, on est tombé sous le charme de l’ambiance qui règne dans les kopitiam.

Il s’agit alors d’un café qui propose évidemment du café et d’autres boissons telles que le thé ou Milo (le genre de Nesquik local). Certains kopitiam élargissent leur gamme d’offre avec des tartines au beurre et à la confiture de coco (kaya). De manière générale, le propriétaire du kopitiam laisse occuper certains stands de nourriture en contrepartie d’une redevance.

A George Town, les kopitiam, dont l’atmosphère est très conviviale, font partie intégrante du mode de vie local. Pendant notre séjour, nous nous rendons presque tous les matins à notre kopitiam favori où on trouve notre bonheur au petit-déjeuner. Ainsi, la journée commence excellemment !

Dans les kopitiam, c’est de l’immersion totale et immédiate de la culture locale.

Notre Kopitiam favori (désolée il y a un nom en mandarin mais cela ne vous aidera pas beaucoup je pense)

Situé au coin des rues Lebuh Kimberley et Jalan Kuala Kangsar, juste à côté du café Coffee and Friends.

Kopitiam George Town Malaisie
Il n’y a pas de menu dans les Kopitiam, on commande les boissons puis pointe ce qu’on souhaite manger

Patrimoine culturel à l’harmonie

Ancienne colonie britannique, George Town conserve d’une part son héritage architectural anglo-saxon et d’autre part des vestiges de l’arrivée des chinois à travers les « shophouses ». George Town est une capitale cosmopolite et multiculturelle de par sa richesse culturelle et historique.

Prenez vos affaires et déambulez dans les rues le nez en l’air et vous allez être émerveillé et aller de surprise en surprise. Entre les édifices de l’architecture coloniale britannique, les shophouses chinoises, les temples, les mosquées, vous ne serez pas brimé.

Par ailleurs, certaines maisons de George Town nous rappellent notre visite à Hoi An au Vietnam.

Shophouse: maison de commerce typique sous la diaspora chinoise

Ayant le même style que celui des shophouse à Singapour, l’architecture de ces maisons ne nous laisse pas indifférents. En effet, il s’agit des maisons de deux à trois étages maximum. Le rez-de-chaussé sert de lieu d’étalage de marchandises, tandis que les étages sont des espaces de vie.

Alors que le style peut différer en fonction des périodes de construction, les shophouse ont toutes des points communs: une cour découverte à l’intérieur pour recevoir de la lumière naturelle, des volets en bois. Par ailleurs, elles ont souvent des passages couverts devant afin de se protéger notamment de la pluie.

On a déjà dit mais on réitère que l’architecture de ces shophouses est un véritable coup de cœur lors de notre visite à George Town.

De nos jours, plusieurs shophouses ont été métamorphosés et transformés soit en cafés branchés, soit en boutique-hôtels, soit en boutique de luxe afin de répondre à une forte croissance du tourisme ainsi qu’à une concurrence accrue. Et puis, à quelques pas des bâtiments branchés on croise des anciennes maisons qui sont complètement en désordre et parfois dans un état délabré.

George Town Penang

Culture de Peranakan: ces descendants métissés de George Town

Les Peranakan désigne les descendants métissés des premiers immigrants chinois installés dans les anciennes colonies britanniques.

Ces descendants ont su conserver la culture qui leur est très propre et qui est marquée par l’adoption  harmonieuse de l’influence malaise, thaïe et birmane.

Pour en savoir plus, vous pouvez aller faire un tour à la maison de Penang Peranakan (Pinang Peranakan Mansion) qui est un musée dédié à cet héritage culturel. Ce musée regroupe une collection de milliers d’objets chinois, britanniques ainsi que des objets de l’antiquité. Nous n’avons admiré que l’extérieur du musée par peur de la foule. On ne doute pas que l’intérieur doit être très intéressant.

que faire à George Town penang

Une autre maison qui relate et raconte l’histoire de la ville est le Manoir Bleu (Blue Mansion) qui est un peu excentré par rapport au centre-ville. Une partie se visite et une autre partie est consacrée à un hôtel restaurant de haut de gamme.

Pinang Peranakan Mansion

29 Church St, George Town

Horaires d’ouverture: de 9h30 à 17h tous les jours

Coûts d’entrée: 20 ringgit

Le Manoir Bleu Cheong Fatt Tze

14, Leith Street, George Town

Les visites guidées en anglais sont réservables à l’avance via leur site

Coûts d’entrée: 17 ringgit

Rue de l’harmonie

Tout comme Malacca, il existe également une rue nommée « l’harmonie » à George Town à cause de sa cohabitation de divers monuments religieux: mosquée de Kapitan Keiling, l’église anglicane Saint George et le temple hindou Sri Mahamariamman.

George Town Penang malaisie

Musée Sun Yat Sen

C’est un humble musée sans prétention qui se situe sur la rue Armenian. Le musée est aussi une maison historique dont la façade est magnifique avec les motifs irisés en céramique et les volets en bois.

Musée Sun Yat Sen 

120 Lebuh Armenian, George Town

Horaires d’ouverture: de 9h à 17h du mardi au samedi, de 13h à 17h le dimanche

Coûts d’entrée: 5 ringgit

Kongsi: maisons de clan des immigrés chinois

C’est bien connu que les chinois en particulier et les asiatiques en général mettent beaucoup d’accent sur la vie en communauté. On a remarqué cela à Hoi An à travers des maisons de clan dont l’architecture ressemble à celle d’un temple.

Cette caractéristique communautaire ne passe pas inaperçue grâce aux maisons de clan nommées « Kongsi ». Ce sont des édifices érigées par des communautés chinoises venant de la province de Fujian dans le dessein d’accompagner et soutenir de nouveaux arrivants chinois portant de même nom de famille. La maison de clan la plus connue à George Town est la Khoo Kongsi. Étant prospère à l’époque, les Khoo ont transformé ce lieu en une véritable scène de vie et de spectacle de sa communauté.

Cette édifice est richement ornementé: toiture rouge ornée de dragons et supportée par de formidables piliers de bois sculpté.

KHOO KONGSI

18 Cannon Square, George Town

Horaires d’ouverture: de 9h à 17h tous les jours

Coûts d’entrée: 10 ringgit / adulte

Chew Jetty: village sur pilotis

Comme son nom l’indique, ce sont des jetées construites lors de l’arrivée des chinois. Le nom des jetées est tiré de celui des clans à Penang. De nos jours, il en existe six. Chew Jetty est le plus proche du centre-ville. De nombreux conducteurs de trishaw proposent un forfait de visite de toutes les jetées du coin.

Chew Jetty est un ancien village des pêcheurs avec près de 75 maisons sur pilotis. Avec la croissance fulgurante du tourisme, peu de gens exercent encore la pêche. Vous pourrez constater que plusieurs maisons sont transformées en boutiques de souvenir ou en stands de nourriture.

Où dormir à George Town

Si vous effectuez des recherches sur les hébergements à George Town, vous en verrez une quantité phénoménale et impressionnante. En tous cas, vous n’avez que l’embarras du choix, vous trouverez surement celui qui correspond à vos critères et à votre budget bien évidemment.

Nous avons du mal à faire nos nuits correctement en Malaisie de manière générale. Avant d’arriver à George Town, on espère pouvoir bien dormir dans un établissement bien insonorisé. Nous avons l’habitude de réserver à l’avance pour ces endroits assez prisés des touristes. Ainsi, nous avons fait beaucoup de recherches et lu des retours d’expériences des internautes pour choisir un hôtel dans notre fourchette de prix.

Nous avons enfin en trouvé un qui a l’air très correct et qui ne dépasse pas notre budget. Il s’agit de B Street Hotel qui est à la fois bien situé et à l’écart de la concentration touristique. Il n’y a que peu de circulation en journée et c’est très calme le soir. De manière exceptionnelle, nous n’avons pas de remarque négative car tout était (presque) parfait. Nous avons vraiment adoré notre séjour à George Town grâce en grande partie à ce superbe hébergement.

b street hotel george town penang
Chambre d’une propreté impeccable et très lumineuse. En plus, les boissons chaudes et biscuits sont à volonté

Le personnel est absolument serviable, accueillant et souriant. La chambre d’une propreté impeccable, et surtout il y a un rideau séparant la douche et les toilettes. C’est toujours beaucoup plus agréable de rentrer dans une salle de bain où le sol est sec. Cela nous change !

B STREET HOTEL [chambre double avec salle de bain privative et fenêtres pour environ 25€ la nuitée]

A savoir que les chambres sans fenêtre coûtent moins cher.

263, Lebuh Pantai, George Town, Pulau Pinang

Où manger à George Town: nos bonnes adresses

Ce qui est chouette à George Town c’est que l’on se régale où qu’on soit: food court, stand de nourriture de rue ou restaurant. Lors de notre séjour, nous avons essayé plusieurs sortes de restauration et nous sommes rarement déçus.

Nous partageons avec vous quelques une de nos adresses préférées. Laissez-vous guider vers l’inconnu qui réservera d’autres surprises.

Food court

  • CF Food court (4,5/5)48-58, Gat Lebuh Armenian, George Town: à deux pas de notre hôtel donc très pratique pour le déjeuner. Il y a beaucoup de choix. Notre stand favori est celui qui propose des nouilles de Chongqing pimentées, des galettes garnies de choux chinois et d’autres petites bouchées de dim sum. Le Pan mee est aussi excellent. Ouvert à partir de 10h jusque tard le soir.
  • Sri Weld Food court (4/5)21, Lebuh Pantai, George Town: il y a moins de stands qu’au CF food court mais c’est suffisant et correct pour un déjeuner. Nos plats préférés au Sri Weld sont Wan Tan mee et mee cari. Fermé le soir.
  • Kimberley street food (4,5/5): Lebuh Kimberley, George Town: dirigez vers la rue Kimberley et plusieurs possibilités s’offrent à vous. C’est notre coin préféré pour le dîner. Notre coin favori est la petite échoppe qui propose des desserts à base de tofu et de haricots.
  • Presgrave hawker centre (3/5)Presgrave Street, 10300, George Town: nous y allons deux fois mais l’expérience est moins sympathique que d’autres endroits du même genre. Plusieurs stands se retrouvent dans un espace serré avec peu de tables disponibles. Les plats en soi ne sont pas mauvais, en revanche c’est un peu étouffant.

A part ces food court, nous vous déconseillons Chulia Hawker centre qui est purement touristique et sans aucun intérêt. Nous y sommes allés une seule et unique fois car l’expérience fut désastreuse. Les commerçants à qui nous avions affaire étaient très désagréables. Les plats commandés ne sont pas extras. C’est à éviter !

Si vous aimez la nourriture indienne, rendez-vous au quartier indien et vous trouverez votre bonheur. Par ailleurs, les options végétariennes sont assez nombreuses.

Restaurants

Nous avons testé deux restaurants à George Town et nous en sommes très contents. Voici les adresses et nos retours d’expérience:

SUSHI KITCHEN [restaurant japonais végétarien]

12 Gat Lebuh Acheh, George Town

La carte du restaurant est disponible ici.

Le rapport qualité-prix est très bon. Nos papilles ont été gâtées ce soir-là. La version végétarienne de sushi et maki est complètement délicieuse. C’est un régal !

IL BACARO [restaurant italien]

106, Lebuh Campbell, George Town

Nous y étions pour le dîner de Noël (enfin la veille du soir de Noël) et c’était magnifique. Le cadre est très sympathique avec une décoration sobre et de bon goût. Les plats sont de bonne portion à un prix tout à fait raisonnable. Que c’est bon de faire une cure de fromage après plusieurs mois de nouilles et de riz !

Dans la rue

Nous avons découvert un stand de Lok Lok complètement par hasard et c’est vraiment cool ! Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce plat, il s’agit de la fondue de rue avec plusieurs ingrédients au choix. On vous invite à lire l’article « Découvrir la street-food de Malaisie » pour plus de détails.

SS Penang Lok Lok

209 Lebuh Pantai, George Town

Où se procurer un souvenir ?

Au cas où vous souhaitez ramener des souvenirs de George Town, allez faire un tour à Chew Jetty où il y a des boutiques regroupant de belles collections.

Sinon, Timeless design est une belle enseigne qui présente une belle sélection de produits « design ».

Timeless Design

37A&B, Beach St (Lebuh Pantai), George Town

Noël à George Town

Cela fait deux saisons que nous sommes loins de nos familles en France pour fêter Noël dont l’ambiance et la réunion familiale nous sont chers. Nous nous contentons de passer les fêtes de fin d’année à 10 000 kilomètres de nos familles.

Pour tout avouer, passer Noël quand il fait 35 degrés est assez étrange. Hormis quelques sapins décorés et boutiques qui vendent toutes sortes de décoration, nous n’avons pas l’impression que c’est déjà la fin d’année.

Pour marquer le coup, nous avons acheté des bonnet et serre-tête afin de prendre des photos de souvenir.

Et le côté nature ?

Nous sommes séduits par George Town plutôt pour sa richesse culturelle et architecturale que pour l’aspect lié à la nature. Selon les guides, des excursions à la plage de Batu Ferringhi sont nombreuses. Par ailleurs, la colline de Penang et le jardin botanique font également partie des choses à faire si le temps vous le permet. De notre côté, nous n’avons pas visité ces lieux et n’ont pas eu de remord.

ARTICLES POUVANT VOUS INTERESSER

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.