Games of throne à Gérone

Visiter Gérone : beauté discrète de la Catalogne

Située en Catalogne et à la confluence des quatre fleuves Ter, Onyar, Galligants et Güell, Gérone (ou Girona en catalan) est la capitale de la province du même nom.

Gérone nous a bien accueilli grâce à ses nombreuses voies et pistes cyclables. En revanche, retrouver notre hébergement n’était pas chose aisée dans cette cité médiévale à « escaliers ». À ce moment là, on avait hâte de ranger nos vélos dans un coin et d’aller à la découverte de la ville à pied. C’est évidemment le moyen de déplacement le plus rapide et le plus efficace à Gérone !

Cette cité médiévale est tellement photogénique et on ne peut que s’en réjouir ! Le séjour à Gérone fut fort agréable : nos mollets reposés et nos pupilles remplies d’étoiles.

Gérone est à 99 kilomètres au nord de Barcelone. Référez-vous dans cet article sur notre itinéraire de road trip en Catalogne.

Notre carnet de route jusqu’à Gérone

Banyoles à Gérone [31 km] // 214 m de dénivelée
Nuit dans cet appartement loué sur Airbnb

Depuis Banyoles, nous étions prêts à pédaler en direction de Gérone. Avant de quitter l’hôtel, on n’a pas oublié de dire « bon débarras » à propos de la chambre. En effet, elle restait froide et la salle de bain l’était encore davantage malgré que la télécommande de la clim réversible indique 28°. En tous cas, ce n’est pas génial de se trouver avec une clim réversible en hiver. Un bon radiateur est la solution la plus chaleureuse.

Ce jour-là, on devait s’arrêter à plusieurs reprises afin de consulter la carte. Google maps a proposé la version la plus courte avec la C-66. Toutefois, cette option ne nous semblait pas adéquate vu qu’on préférait des plus petites routes. Après avoir étudié la situation, Jérôme a décidé de prendre la GI-514 en direction de Medinyà. Après Medinyà, on a pris la N-IIa, C-66 et C-255 nous menant jusqu’à Gérone.

La route GI-514 était assez paisible, tandis que la N-IIa est beaucoup plus chargée. On vous conseille, si vous êtes à vélo, les routes GI en Catalogne qui sont dans l’ensemble tranquilles. En plus, les bordures de ces routes sont plus bucoliques que celles des routes C ou N.

De Banyoles à Gérone
Un petit détour pour visiter un lieu-dit sur notre chemin

Déambuler dans la vieille ville et le quartier juif

Au XIIème siècle, la communauté juive de Gérone fut très importante. C’était le cas  jusqu’à la fin du XIVème siècle lorsque les monarques catholiques ont interdit le judaïsme dans toute l’Espagne. Les juifs de l’époque devaient se reconvertir ou de s’exiler.

De nos jours, le vieux quartier juif ou el Call est l’un des mieux conservés de l’Europe. Ce quartier est caractérisé par ses ruelles étroites en pavée et serpentantes. Ces chemins à la fois labyrinthique et mystérieux donnent un charme indéniable à la ville de Gérone. En empruntant ces ruelles, on a l’impression de remonter dans les temps.

Quartier juif à Gérone
En sortant de notre logement, on se trouve dans le quartier juif

Traverser le pont Eiffel à Gérone

Quand il y a des cours d’eau dans un endroit, cela devient plus charmant à nos yeux. Tout comme d’autres villes d’eau que nous avons visitées, la ville de Gérone fait partie de ces endroits qui nous font chavirer le cœur.

Il y a onze ponts à Gérone. Bien que ce ne soit pas impressionnant comme chiffre, le pont piéton métallique rouge attire toute notre attention. Il s’agit du pont de les Peixateries Velles, communément appelé pont Eiffel. Il a été conçu et construit en 1877 par Gustave Eiffel, seulement quelques années avant la tour Eiffel à Paris.

Vue sur les maisons colorées de Gérone depuis le pont Eiffel
Vue sur les maisons colorées de Gérone depuis le pont Eiffel

Le pont Eiffel relie la vieille ville et la ville commerçante de Gérone. On a pris beaucoup de plaisir à traverser ce pont. Une magnifique vue sur les maisons colorées et la cathédrale se reflétant dans l’eau. Sous le pont coule le fleuve d’Onyar.

Pont Eiffel à Gérone

Gérone

Gravir les marches de la Cathédrale Santa Maria

Il est facile de remarquer l’imposante et majestueuse Cathédrale Santa-Maria de Gérone de par sa façade et par ses 90 marches. Pourquoi 90 ? Curieuse comme je suis, je me suis ainsi posée la question mais je n’ai pas trouvé de réponse. Si quelqu’un pourra me renseigner, je serai preneuse.

Bâtie sur plusieurs siècles, l’architecture de la Cathédrale de Gérone est le mariage harmonieux de trois styles : roman, gothique et renaissance. Nous n’avons pas visité l’intérieur mais cela doit être une super expérience pour les amoureux de l’histoire.

Cathédrale Santa Maria de Gérone

N’hésitez pas à gravir les marches des escaliers de la Pera afin d’admirer une vue panoramique depuis en haut. Si vous voulez des photos sans avoir une perche de selfie dessus ou sans des dizaines de touristes, allez-y tôt le matin. Toutefois, la luminosité du matin peut être moins bien que celle de l’après-midi.

Panorama depuis la cathédrale de Gérone
Panorama depuis l’entrée principale de la Cathédrale

L’entrée à la Cathédrale coûte 7 € / personne. Cependant, il est possible de vous procurer un seul billet combiné de trois sites épiscopals pour seulement 10 €, à savoir : la Cathédrale Santa Maria, la Basilique Sant Feliu et l’ancien Palais épiscopal devenu aujourd’hui le musée d’art de Gérone.

Explorer les lieux de tournage de Games of Throne

Je pense qu’on n’a pas besoin d’être un adepte de cette série pour apprécier Gérone et sa richesse. Néanmoins, quand on est fan, on est encore plus excité et content ! C’est le cas pour moi.

Essayons donc de remémorer quelques scènes de la saison six : Jamie Lannister sur son cheval gravit les marches de la cathédrale de Gérone, Arya fait la manche dans une ruelle de Braavos, etc…Cela vous dit quelque chose ? Oui, toutes ces scènes sont tournées ici à Gérone.

Partir à la quête des lieux de tournage de notre série préférée constitue la cerise sur le gâteau lors de notre visite.

Games of throne à Gérone
Reconnaitrez-vous cette magnifique arche ?

Visiter les bains arabes de Gérone

Cette construction, inspirée des bains romains, remonte au XIIème siècle. L’entrée mène à la petite pièce composée d’un petit bassin surmonté de plusieurs colonnes. On peut constater dans cette partie le jeu du clair-obscur d’une peinture vivante.

Ce bâtiment est divisé en plusieurs compartiments permettant de se déplacer de la zone la plus froide à la pièce la plus chaude en passant par la zone tiède.

À la fin de la visite des bains, nous avons admiré une vue magnifique sur le monastère de Sant Pere de Galligants.

La visite fut rapide et pourtant valait vraiment le coup à notre avis. L’entrée coûte 2 euros par personne.

Monastère Sant Pere de Galligants à Gérone
Le monastère Sant Pere de Galligants

Longer les murailles de Gérone

Au XIVème siècle, une partie des murailles d’origine de la ville médiévale a été détruite suite à l’expansion urbaine. De nos jours, ces parties détruites ont fait l’objet d’une restauration et de reconstruction pour une promenade dans les hauteurs de la cité catalane.

Depuis les remparts de la Passeig de la Muralla, vous trouverez de très jolis panoramas sur la ville avec l’imposante et dominante cathédrale. Regardez bien au loin et les montagnes des Pyrénées sont à la portée de vue lors des beaux jours.

Nous avons commencé la promenade le long des murailles par l’accès qui se trouve sur l’esplanade derrière la cathédrale. 

Faire une visite culturelle

Il existe plusieurs musées à Gérone si vous avez envie de faire des cures intellectuelles. Ci-dessous certains musées :

  • Musée d’art : occupant l’ancien Palais épiscopal, ce musée présente une collection de peinture et de sculpture datant depuis le Xème siècle. L’entrée coûte 6 € / personne. Comme indiqué plus haut, il existe le billet combiné des trois visites épiscopales de Gérone qui est valable 48h pour 10 €.
  • Musée d’archéologie de Catalogne : rassemble les objets archéologiques retrouvés lors des fouilles dans plusieurs endroits de la province de Gérone de la préhistoire jusqu’au Moyen-âge. L’entrée est de 6 € par personne.
  • Musée du cinéma : l’exposition permanente présente un voyage de plusieurs siècles de l’image en mouvement et raconte la genèse du septième art jusqu’à l’apparition de la télévision. L’entrée au musée du cinéma coûte 6 € par personne.

Marcher sous les arcades à la Plaça de la Independència

Également connue sous le nom de place de Sant Agustí, la plaça de la Independència a été conçue par l’architecte Martí Sureda sur l’ancien couvent de Sant Agustí.

Il s’agit de la place la plus populaire de Gérone grâce à de nombreux restaurants. La plaça de la Independència, du style néoclassique, est une place à arcades. J’adore particulièrement effectuer des prises de vue et jouer avec les arcades qui sont souvent très photogéniques et qui révèlent les talents artistiques cachés 🙂

Plaça de l'Independencia Gérone

Admirer la basilique de Sant Feliu

Édifiée en l’honneur du martyr Saint-Félix, la basilique fut le lieu de culte principal de la ville, bien avant la construction de la cathédrale. Elle a été construite sur la colline sur laquelle s’étendait une majeure partie de la ville romaine.

Tout comme la construction de la cathédrale, la basilique de Sant Feliu est bâtie sur plusieurs siècles, s’étalant du XIIème au XVIIème siècle. De ce fait, plusieurs styles architecturaux se mêlent : roman, gothique et baroque.

Lorsque l’on est arrivés en ville, une magnifique vue sur la skyline de Gérone et sur la basilique s’est offerte à nous depuis l’autre rive de Onyar. Quelques photos s’imposent !

Basilique Sant Feliu à Gérone

Démystifier la tradition du cul de la lionne

Depuis fort longtemps, il existe à Gérone la tradition « porte-bonheur » qui consiste à embrasser le cul de la lionne. Cette statue se trouve à deux pas de la basilique de Sant Feliu. La ville souhaite faire perdurer cette tradition en installant des marches anti-dérapantes avec des remparts pour que les touristes puissent monter et embrasser le cul de la statue en toute sécurité.

Nous n’avons pas embrassé son cul de peur que le sens d’équilibre légendaire de Jérôme lui cause plutôt un malheur que du bonheur.

Le cul de la lionne à Gérone
Embrasser le cul de la lionne consiste en une tradition porte-bonheur depuis bien longtemps à Gérone

Et un peu de street-art !

street-art à Gérone

Où dormir à Gérone

C’est notre « cocon » pendant quelques jours à Gérone

Nous avons loué un appartement sur Airbnb qui est au cœur du centre-ville et proche de tous commerces. Au premier abord, la propreté est impeccable, l’appartement est lumineux et correspond aux photos sur l’annonce. Nous avons choisi parce qu’on peut mettre nos vélos à l’intérieur. En plus, une machine à laver est à disposition. On en a besoin gravement, à défaut de brûler nos habits.

En revanche, il y a quelques remarques à noter : les couverts sont placés dans l’armoire et à côté de la poubelle, ce qui n’est pas très hygiénique; le rideau de douche est trop long. Par ailleurs, des gens sont venus s’installer dans le parc à côté et ont causé du bruit tard dans la nuit et ce pendant les deux premières nuits.

NOTE – Le fait de réserver votre hébergement via notre lien dans cet article nous permettra de recevoir une commission de la part de Booking. Cela ne vous coûtera pas plus cher et nous encouragera dans notre travail sur ce blog de vous fournir des informations afin de préparer votre voyage. Merci pour votre soutien.

Vous pouvez utiliser notre lien de parrainage sur Airbnb pour réserver votre logement. Cela vous permettra de bénéficier jusqu’à 34 € de réduction sur votre première réservation. Ainsi, nous recevrons une commission de la part de la plateforme.

ARTICLES POUVANT VOUS INTERESSER

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.